Articles du bulletin

Depuis 2019 le Bulletin est édité en collaboration avec Elsevier-Masson. Les rapports de l'Académie sont disponibles intégralement sur le site internet de l'Académie. L'accès aux autres textes peut être obtenu sur le site Em-Consulte. Pour soumettre un article, merci de consulter nos instructions aux auteurs.



3602 résultats

  • Information

    Réserves de l’Académie nationale de médecine à l’égard de l’échographie fœtale à visée non médicale

    National Academy of Medicine warnings against ultrasound « keepsake » images

    Lire la suite >
  • Rapport

    La relation dose-effet et l’estimation des effets cancérogènes des faibles doses de rayonnements ionisants

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Récidives des nephropathies après transplantation rénale et leur prevention — une revue générale

    Recurrent kidney disease and its prevention after renal transplantation ; a review of the literature

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Hernies ventrales antérolatérales dites de Spiegel. 51 cas

    Spiegelian hernias. A serie of 51 cases.

    Les auteurs rapportent 51 observations de hernies de Spiegel et font une étude critique de la littérature. Une masse isolée (17 cas), des douleurs abdominales (17 cas, une complication (14 cas : occlusion 8, étranglement 6), furent les signes révélateurs. Dans 3 cas la découverte fut fortuite. Le diagnostic fut pré-opératoire 31 fois, fait ou confirmé à l’intervention 17 fois. Le grand intérêt de l’échographie (10 cas) et de la tomodensitométrie (6 cas), à froid et en urgence est discuté. L’orifice profond était situé 47 fois à hauteur de l’arcade de Douglas dans le sillon latéral de l’abdomen. Le collet était inférieur à 3 cm dans 16 observations, et le sac herniaire dans tous les cas en position interstitielle, sous l’aponévrose du grand oblique. Le contenu était incarcéré ou étranglé dans 14 cas. 48 malades furent opérés, 3 malades différés. La voie d’abord fut latérale dans 43 cas, médiane dans 5. Les indications actuelles de la laparoscopie pour l’abord et la réparation sont discutées.

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Recommandations concernant les mutilations sexuelles féminines

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Recommandations concernant les objectifs de réduction de la mortalité par cardiopathies ischémiques de 13 % chez l’homme, 10 % chez la femme d’ici 2008 (Objectif 69 du projet de loi relatif à la Santé Publique)

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Recommandations concernant les objectifs de réduction de la pression artérielle systolique de « 5 mm Hg chez les hypertendus et de 2 mm Hg chez les personnes normotendues » (Objectifs 71 de la loi relative à la Santé Publique)

    Lire la suite >
  • Communiqué

    À propos des traumatismes de la main

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Faut-il continuer à rembourser les préparations homéopathiques ?

    Lire la suite >
  • Rapport

    Projet de texte relatif aux conditions de conservation des dossiers médicaux

    Draft legislation on patient dossier archiving

    L’introduction dans la loi 2002-303 du 4 Mars 2002, relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé a introduit le droit pour toute personne à « l’accès à l’ensemble des informations concernant sa santé, détenues par des professionnels et établissements de santé » Cette novation conduit nécessairement à revoir certains articles du code de la santé publique qui traitaient du dossier médical et de la conservation des données personnelles de santé. Sollicitée pour donner son avis sur ce sujet, l’Académie nationale de médecine exprime globalement une approbation du texte proposé. Néanmoins elle tient à formuler quelques observations et remarques dont elle souhaite qu’il soit tenu compte dans la rédaction définitive du texte.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Sport et fonction cardio-respiratoire

    Sports and cardiorespiratory function

    Aujourd’hui toutes les sociétés savantes prônent la pratique régulière de l’activité physique pour le maintien de la santé et la prévention de nombreuses pathologies. L’exercice, dans certaines conditions, a des effets bénéfiques sur les fonctions cardiovasculaires et respiratoires, grâce à des mécanismes adaptatifs maintenant bien évalués. Cependant certains types d’exercice sont à risque pour la santé. Les athlètes de haut niveau ont un risque cardiologique s’ils ne sont pas correctement dépistés et évalués. De même, la pratique sportive intensive peut entraîner des symptômes respiratoires qu’il faut savoir détecter et traiter. Enfin, la réadaptation à et par l’exercice fait partie intégrante des programmes de réhabilitation indiqués dans la prise en charge des pathologies cardiaques et respiratoires chroniques.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Sport et fonctions métaboliques

    Metabolic functions and sport

    Les travaux épidémiologiques actuels mettent l’accent sur l’augmentation de la prévalence des maladies métaboliques, obésité, diabète de type II et syndrome polymétabolique de l’adulte. De manière encore plus préoccupante, la prévalence de l’obésité augmente chez l’enfant et c’est surtout la sédentarisation liée en particulier à la télévision et aux consoles de jeux vidéos plus encore que l’alimentation qui expliquerait cette très nette augmentation. De nombreuses études mettent en évidence que la pratique régulière des activités physiques et sportives apporte des bénéfices sur les différentes fonctions de l’organisme, en particulier métaboliques. Le but de cette présentation est, après avoir exposé les principaux bénéfices de l’exercice physique sur certaines anomalies métaboliques de l’adulte, de s’intéresser à la place de l’activité physique dans la prise en charge du véritable problème de santé publique que constitue l’augmentation de l’obésité infantile.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Le syndrome de surentraînement

    Overtraining syndrome

    De nombreux travaux ont montré que l’augmentation de la charge de travail physique peut aboutir à un syndrome de surentraînement, qui se caractérise par une diminution de la capacité de travail physique et des troubles du comportement. Cet état de surentraînement a pour origine un déséquilibre de la balance énergétique entre les apports alimentaires et la dépense liée au travail musculaire. Il est facilité par des contraintes supplémentaires liées au perturbations du rythme veille sommeil, et au stress psychologique. Ces différents facteurs agissent ensemble pour modifier le statut hormonal, les principaux axes hormonaux sensibles aux facteurs du surentraînement sont les hormones gonadiques, l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, le système des monoamines. La réponse hormonale est la cause et non la conséquence du surentraînement. Les perturbations métaboliques et neurochimiques sont responsables de modifications importantes de certain neuromédiateurs centraux tel que les monoamines cérébrales, la sérotonine. Les différentes expérimentations ayant pour but de vérifier les mécanismes du surentraînement indiquent que les modifications des neuromédiateurs sont en grande partie responsables des modifications comportementales.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Evolution actuelle du dopage favorisant le transport de l’oxygène

    Blood boosting today

    Les derniers Jeux Olympiques d’hiver et les récents évènements qui secouent le cyclisme démontrent, une fois encore, que la recherche de procédés permettant d’augmenter le transport de l’oxygène par le sang est toujours d’actualité dans les sports d’endurance. L’augmentation de la concentration sanguine en hémoglobine dont dépend la consommation maximale en oxygène, peut être obtenue de façon naturelle par l’entraînement en altitude, ou en vivant à haute altitude et en s’entraînant à basse altitude. Elle peut être également le résultat d’un dopage à l’érythropoïétine recombinante humaine ou à la darbépoïétine, d’un recours à la transfusion sanguine ou encore à des solutions d’hémoglobines modifiées. Cet article présente ces différentes techniques en insistant sur la transfusion sanguine revenue à la une de l’actualité après la mise au point du test de dépistage des érythropoïétines recombinantes humaines.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    La lutte contre le dopage : maintenant et demain

    The fight against doping : today and tomorrow

    Depuis l’Antiquité, il existe un parallélisme entre l’histoire du Sport et celle du Dopage. Cependant, les méthodes de dopage actuelles sont de plus en plus professionnelles et spécifiques. A l’inverse, la détection du dopage devient, pour plusieurs raisons, de plus en plus difficile et incertaine : la métabolisation de certaines substances en cause est très rapide ; il n’est souvent pas possible de distinguer l’origine endogène ou exogène des produits utilisés, notamment hormonaux ; de nombreuses substances interdites ne sont pas recherchées ; la procédure de « l’autorisation à usage thérapeutique » (AUT) recommandée par l’Agence mondiale antidopage (AMA) et les progrès de la thérapie génique, offrent de nouvelles possibilités aux tricheurs. Compte tenu de ces difficultés, il est maintenant nécessaire de promouvoir une approche originale de la lutte contre le dopage. Celle-ci pourrait consister à établir chez l’humain, des liens spécifiques entre des modifications des profils biologiques (protéome, transcriptome, métabonome) et la prise d’une substance donnée. Dans cet esprit, le développement des nano-technologies concernant notamment, la mise au point de nano-laboratoires, pourrait représenter une bonne opportunité. M OTS-CLÉS : SPORTS. DOPAGE SPORTIF. ÉDUCATION PHYSIQUE ET ENTRAÎNEMENT PHYSIQUE. THÉRAPIE GÉNIQUE. AGENTS SYSTÈME NERVEUX CENTRAL. PSYCHOANALEPTIQUES. NANOTECHNOLOGIE.

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Pour une pratique bénéfique du sport

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Dopage et compléments alimentaires

    Doping and dietary supplements

    Les compléments alimentaires sont l’objet d’une promotion et d’une large utilisation partout dans le monde pour des motifs de perte de poids, d’amélioration de la dépense d’énergie et des performances, ou de compensation de déficits réels ou supposés. Les compléments alimentaires comprennent des nutriments essentiels, vitamines, minéraux, protéines. Cependant, en 1994, le congrès américain, par le vote du DSHEA en a élargi la définition à tout produit susceptible d’être ingéré dans le but de compléter le régime alimentaire. Ceci étend la définition au-delà des vitamines et des minéraux, à l’herboristerie et aux substances extraites de ces plantes, acides aminés, enzymes, hormones et métabolites. Plusieurs de ces produits contiennent des produits interdits au regard de la législation contre le dopage ou peuvent poser de graves problèmes de santé pour certaines personnes. Des cas de contrôle anti-dopage positif ont été relevés dans trois cas : stimulant de type amphétaminique à conséquences cardiovasculaire et nerveuse, hormones et pro-hormones, contamination de compléments alimentaires par des hormones, essentiellement des stéroïdes anabolisants. Les lois françaises et européennes protègent le consommateur français des dangers de l’utilisation de ces produits. Cependant l’insuffisance des contrôles au sein de certains pays européens, les ventes par Internet et la connaissance insuffisante du problème par certains professionnels de santé rendent possible la consommation de produits falsifiés.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Dépression et vieillissement

    Depression and aging

    La dépression constitue l’un des problèmes de santé publique les plus fréquents chez le sujet âgé. Elle reste souvent considérée comme une conséquence légitime du vieillissement, survenant en réaction à une affection médicale, lors du déclin cognitif et fonctionnel ou accompagnant les pertes affectives et sociales. De nombreuses études récentes soulignent son faible taux de détection et de traitement, particulièrement en soins primaires. Chez le sujet âgé, l’épisode dépressif majeur présente les mêmes symptômes qu’aux autres âges de la vie. Néanmoins, le vieillissement peut accentuer certaines caractéristiques symptomatiques ou en atténuer d’autres. Des plaintes somatiques, une anxiété marquée, des troubles de la mémoire, des éléments psychotiques et des pensées récurrentes de mort peuvent masquer la tristesse ou l’anhédonie. Des facteurs existentiels et des facteurs organiques sont le plus souvent intriqués dans la génèse des états dépressifs du sujet âgé. La contribution des lésions cérébro-vasculaires a pu être établie, notamment dans les dépressions d’installation tardive. Comme chez l’adulte plus jeune, la prise en charge de la dépression conjugue des moyens pharmacologiques et psychologiques. L’électroconvulsivo-thérapie peut être indiquée dans certaines situations. L’intérêt de la stimulation magnétique trans-crânienne est en cours d’évaluation.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Ciments orthopédiques aux antibiotiques : du laboratoire à la validation clinique

    Antibiotic-loaded bone cements : from laboratory studies clinical evaluation

    Les ciments orthopédiques aux antibiotiques ont été proposés pour l’antibioprophylaxie des prothèses articulaires et le traitement curatif des infections déclarées. Il nous a semblé indispensable de faire précéder les évaluations cliniques par une triple démarche : nous avons d’abord mesuré l’élution de Gentamicine à partir du ciment, à l’aide d’automates, permettant de mimer le comportement d’un biomatériau implanté ; puis nous avons réalisé, chez près de 100 brebis, des implantations fémorales de ciment aux antibiotiques, selon des techniques proches de celles de la mise en place des prothèses de hanche : elles nous ont permis de constater des concentrations osseuses d’antibiotiques dépassant 4 fois la CMI jusqu’à 6 mois après l’implantation. Enfin, nous avons réalisé des études de pharmacociné- tique en clinique humaine, chez 50 patients, opérés d’arthroplasties totales de hanche. La concentration dans les liquides de drainage périprothétiques dépassait 20 fois la CMI, mais il n’y avait pas de risque de toxicité lié à l’antibiotique, celui-ci n’étant détectable dans le sang que dans les 24 heures post opératoires. La biodisponibilité de l’antibiotique étant démontrée, on pouvait alors étudier l’efficacité clinique de ce ciment. Nous avons notamment participé à une étude de 349 échanges de prothèses totales de hanche infectées, et constaté qu’avec le ciment aux antibiotiques on pouvait obtenir un taux de contrôle de l’infection d’environ 85 % dans les infections très sévères (germes résistants, ostéolyse, etc.), traitées par échange en deux temps. Dans les infections modérées le ciment aux antibiotiques permettait de ne recourir à une chirurgie qu’en un seul temps opératoire, comportant moins de complications, et des résultats fonctionnels plus durables que la chirurgie en deux temps, tout en réduisant la durée d’hospitalisation et le coût des soins… Les méthodes expérimentales que nous avons élaborées nous ont aussi permis la mise au point d’un ciment à la Vancomycine, réservé à la chirurgie de recours. Nous les avons également utilisées pour l’évaluation de substituts osseux aux antibiotiques, tels que les phosphates ou les carbonates de calcium.

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Boissons alcooliques : l’Académie nationale de médecine s’inquiète des conséquences sanitaires d’éventuelles modifications législatives risquant de favoriser la surconsommation d’alcool

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Prises de position de la Fédération des Académies de médecine de l’union européenne : La lutte contre le tabac — La directive sur les essais cliniques contrôlés

    Lire la suite >
  • Rapport

    Aspects juridiques de la lutte contre le tabac

    Legal aspects of the fight against smoking

    La loi Evin contre le tabagisme a constitué un progrès important mais nécessite quelques précisions et modifications. En ce qui concerne la lutte contre la publicité, il faut une définition plus précise des actes de promotion, une aggravation des peines, une mobilisation des parquets. Il faudrait parallèlement renforcer la protection des non-fumeurs (en particulier les enfants et les femmes enceintes) sur tous les lieux publics et privés ce qui nécessite la mobilisation de tous les fonctionnaires concernés.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Les enfants de la guerre

    Children of the war

    Les guerres ont toujours concerné les enfants. Mises à part les conséquences physiques (mort, blessures, handicap), le préjudice moral que subissent ces enfants laisse des séquelles importantes. Résultats d’une étude entreprise chez un groupe d’enfants de 6 à 10 ans ayant vécu la guerre au Liban, et chez un autre groupe d’enfants nés à Paris de parents migrants libanais.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    L’hypertension artérielle pulmonaire associée au lupus érythémateux disséminé

    Pulmonary hypertention associated with systemic lupus erythematosus

    L’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une complication rare mais particulièrement grave du lupus érythémateux disséminé (LED). Cette revue de la littérature vise à préciser l’épidémiologie, la physiopathologie, la présentation clinique et le traitement de cette complication. L’HTAP est signalée chez 0,5 % à 14 % des patients atteints de LED. Dans la littérature, 105 observations ont été colligées, dont 94 femmes (90 %) et 11 hommes (10 %) dont l’âge moyen était de 33 ans. La mortalité était de 25 à 50 %, deux ans après le diagnostic d’HTAP. De même que chez les patients souffrant d’HTAP primitive, la dyspnée est le maître symptôme dans l’HTAP du LED. Plus de 58 % des patients ont un phénomène de Raynaud. L’échocardiographie peut révéler une hypertrophie et une dilatation du ventricule droit, avant même toute symptomatologie clinique. Le cathétérisme cardiaque droit avec étude de la vasoréactivité est nécessaire pour évaluer l’HTAP et pour guider les indications thérapeutiques. L’HTAP associée au LED est comparable, sur le plan anatomopathologique, à ce qui est observé dans l’HTAP primitive ; elle est caractérisée par l’hyperplasie de l’intima, l’hypertrophie de la musculature lisse et l’épaississement de la média des artères pulmonaires. Plusieurs mécanismes physiopathologiques de l’HTAP associée au LED ont été proposés. Ils comportent la vasoconstriction, la vascularite, la thrombose in situ , les anticorps anticardiolipine ou l’anticoagulant de type lupique. La dysfonction de l’endothelium, peut-être parce qu’elle contribue au vasospasme, semble jouer un rôle important dans le développement de l’HTAP. L’endothéline sérique a été trouvée à un taux plus élevé chez les lupiques atteints d’HTAP que chez les lupiques indemnes d’HTAP. Plusieurs types d’anticorps spécifiques ont été signalés chez les patients souffrant d’HTAP du LED. Les inhibiteurs calciques sont indiqués chez les patients répondeurs au test au NO. Le traitement par perfusion veineuse continue de prostacycline constitue un progrès, quoiqu’il semble moins efficace que dans l’HTAP primitive. Avec les nouveaux antagonistes des récepteurs de l’endothéline, actifs par la bouche, quelques cas d’amélioration de l’HTAP ont été observés, généralement en association avec un traitement immunosuppresseur intensif. Les patients atteints de LED ont un risque accru d’HTAP. Les médecins qui suivent ce groupe de patients « à risque » doivent être particulièrement vigilants afin de pouvoir dépister l’apparition de l’HTAP le plus tôt possible. Le diagnostic plus précoce de cette complication devrait permettre de commencer plus rapidement le traitement de l’HTAP avant l’apparition de lésions vasculaires irréversibles.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Les urgences main en France. Un important défi de santé publique

    Emergency treatment of hand trauma in France, an important public health challenge

    La traumatologie de la main a été longtemps le parent pauvre de la chirurgie générale. Ce n’est guère que dans la deuxième moitié du XXe siècle que des chirurgiens se sont spécialisés dans sa prise en charge. Pourtant elle représente une part importante des urgences chirurgicales : 20 à 25 %. Elle est la cause d’arrêts de travail prolongés, de déclassements professionnels, de dépenses de santé importantes, de pensions d’invalidité élevées. La prise en charge rapide dans des centres spécialisés des cas graves est hautement souhaitable. Un réseau national étendu (plus de 45 centres sur l’ensemble du territoire) existe. Il s’étend actuellement à une partie de l’Europe (Fédération Européenne des Services Urgences Mains). Malheureusement, l’information des chirurgiens généraux, des urgentistes et du grand public laisse encore beaucoup à désirer. Une prise en charge nationale du problème est hautement souhaitable.

    Lire la suite >
  • Information

    Actualités en pathologie comparée : sur quelques maladies animales menaçantes pour l’homme

    Advances in comparative medicine : some zoonoses threatening man

    Les dernières grandes alertes sanitaires dues à l’émergence de maladies infectieuses humaines sont toutes d’origine animale. Un certain nombre d’entre elles sont particulièrement menaçantes. Les auteurs appellent l’attention sur le danger que pourrait présenter l’extension de l’actuelle épizootie de grippe aviaire, soit directement, soit surtout indirectement, par le biais des réassortiments génétiques. Ils rappellent le rôle de l’animal dans l’épidémiologie du SRAS. Ils soulignent le danger dû au virus West Nile et évoquent le danger potentiel du virus de l’hépatite E et des virus Nipah et Hendra. Ils appellent l’attention sur une zoonose naissante : l’Ehrlichiose et sur l’extension en Europe et notamment en France de la maladie de Lyme. Les auteurs rappellent la nécessité d’une veille sanitaire s’exerçant non seulement chez l’homme mais également chez l’animal. Ils rappellent également l’importance de la restauration d’un enseignement sur les zoonoses, dans le cursus médical et d’un renforcement de la recherche sur les maladie transmissibles à l’homme.

    Lire la suite >
  • Information

    Comité exécutif du panel interacadémique IAMP. Réseau interacadémique de recherche sur la santé de la mère et de l’enfant (RIME)

    Executive Committee of the InterAcademy Medical Panel (IAMP). Mother-Child Health International Research Network (MCH-IRN)

    L’Académie nationale de médecine avait consacré, en 1997, un rapport aux effets du soleil sur l’organisme humain. Depuis cette date, la prévention a fait relativement peu de progrès tandis que les connaissances biologiques se sont considérablement accrues : — Alors que l’on croyait que seuls les rayons ultraviolets très énergétiques (UVB) provoquaient des cancers, on sait aujourd’hui que les ultraviolets moins énergétiques (UVA) y contribuent autant et dans certaines conditions davantage. Les produits antisolaires devraient filtrer avec la même efficacité les UVA et les UVB. Les produits ne filtrant que les UVB doivent être vigoureusement déconseillés. — Il n’y a pas de parallélisme entre les effets aigus notamment l’érythème et les coups de soleil et les effets chroniques car les mécanismes biologiques sont différents. La disparition des coups de soleil grâce à l’utilisation des crèmes antisolaires n’assure donc pas une réduction équivalente du vieillissement de la peau et du risque de cancer. — Les rayons UV peuvent léser l’œil (cristallin et rétine). Seules des lunettes contre le soleil filtrant les UVA et B assurent une protection efficace. — Les campagnes de prévention et de dépistage ont contribué à l’information du public, mais l’effet est insuffisant et un effort complémentaire est indispensable pour obtenir une meilleure prévention et notamment réduire l’exposition des enfants. Les patients souffrant d’un mélanome mouraient une fois sur quatre il y a 10 ans, ils meurent maintenant une fois sur cinq : c’est le résultat des campagnes de diagnostics précoces répétées chaque année. Ce progrès est réel mais très insuffisant d’autant que la fréquence de ces cancers continue à augmenter de 10 % chaque année. Par ailleurs, les carcinomes basocellulaires, également liés à l’exposition au soleil, sont les plus fréquents des cancers humains et, même si leur mortalité est très faible, leur morbidité est importante et coûteuse. Dans les deux cas, ces résultats sont décevants car, parmi les agressions de notre environnement, les conséquences des expositions excessives aux ultraviolets sont particulièrement bien connues et constituent même un modèle des interactions entre santé et environnement. S’il est hélas clair que l’information ne suffit pas à changer les comportements, elle est néanmoins nécessaire et doit être dirigée à la fois vers les

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Plan National Santé. Environnement-Recommandations

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Recommandations concernant les traitements anticoagulants par les antivitamines K

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    La place de l’IRM dynamique dans la prise en charge chirurgicale des prolapsus génitaux. Résultats d’une enquête prospective

    Dynamic MRI in the preoperative management of genital prolapse. A prospective study

    Lire la suite >
  • Information

    Le Conseil de l’Europe et la Santé

    The role of the Council of Europe in the field of Health

    Le Conseil de l’Europe, ses objectifs, sa structure, ses méthodes sont présentés. Il considère le domaine de la Santé comme primordial et a édicté de nombreuses Recommandations dans les secteurs les plus variés (Transfusion sanguine, Transplantation d’organes, Toxicomanies, etc…) Il œuvre aussi tout particulièrement pour le développement de la protection socio-sanitaire afin de combler les disparités entre les pays membres. Le choix, la mise en place des instruments de coordination des législations et les moyens de contrôle sont analysés ainsi que le rôle prédominant du Comité Européen de la Santé, essentiellement fondé sur une stratégie socio-sanitaire globale.

    Lire la suite >
  • Communiqué

    A propos de la nomenclature des professions de santé : réflexions de la Commission XVII (langue française)

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Alerte sur les difficultés du calendrier vaccinal du nourrisson en France

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Maladies orphelines pulmonaires. De la curiosité à la sollicitude

    Orphan lung diseases : from curiosity to solicitude

    Les maladies orphelines sont des maladies rares et délaissées, privant les patients qui en sont atteints d’un accès équitable au diagnostic et aux soins. Pour étudier un ensemble de maladies orphelines pulmonaires, nous avons structuré un réseau de spécialistes qui a permis de recueillir et d’étudier plusieurs séries de maladies rares. A partir de deux exemples (lymphangioléiomyomatose et pneumopathies idiopathiques à éosinophiles), nous soulignons l’intérêt d’une approche globale des maladies orphelines au sein d’une spécialité médicale.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Complications artérielles après transplantation rénale

    Arterial complications after renal transplantation

    Le but de cette étude rétrospective était de rapporter notre expérience du traitement chirurgical des complications artérielles après transplantation rénale. Cette série a comporté 154 patients opérés entre 1970 et 2003. La découverte de la lésion artérielle a été faite soit lors d’un bilan périodique de surveillance du patient transplanté, soit en raison de symptômes apparus après la transplantation (hypertension artérielle, altération de la fonction du greffon, troubles artériels des membres inférieurs), soit après une complication infectieuse. Les lésions opérées ont été : des anévrysmes mycotiques (N = 5), des lésions d’athérome aorto-iliaque anévrysmales (N = 13), sténosantes ou obstructives (N = 11), des sténoses de l’artère du rein greffé (N = 125). Le traitement chirurgical, variable selon la nature de la complication rencontrée, a comporté la reconstruction de la lésion artérielle. Il n’y a eu aucune mortalité postopératoire dans cette série. Trois thromboses post-opératoires après réparation de sténose de l’artère du rein transplanté ont été observées (3/125 : 2,4 %). A distance, deux patients ont été réopérés en raison de l’aggravation de lésions iliaques au-dessous d’une prothèse aortique et trois autres ont été réopérés pour une récidive de sténose de l’artère du greffon (N = 2) et pour un anévrysme sur autogreffe veineuse ilio-rénale (N = 1). A longue échéance, ces opérés partagent le devenir des autres transplantés : chez les patients athéromateux, la mortalité tardive est en majorité d’origine cardiaque, chez tous, le risque de rejet vient obérer la fonction du rein greffé et l’avenir du patient. L’I.R.M. du pelvis a été appliquée aux prolapsus en utilisant une méthode dynamique qui permet d’observer les variations de ptôse sous l’effet de la pression abdominale. Dans le cadre d’une étude prospective portant sur une série continue de 43 prolapsus examinés avant et après une intervention pratiquée sans la connaissance des résultats, l’I.R.M. s’est avérée plus performante que l’examen clinique pour l’évaluation du segment postérieur (élytrocèle, entérocèle, rectocèle) alors que le degré de cystocèle ou d’hystérocèle est très correctement apprécié par la seule clinique. En post-opératoire, elle révèle l’existence de ptôses résiduelles permettant d’expliquer les concepts actuels de la chirurgie du prolapsus mais aussi de déceler des facteurs de récidive. Elle s’impose comme l’exploration de référence dans le bilan pré-opératoire des prolapsus complexes, des récidives, des prolapsus après hystérectomie mais en l’état actuel des moyens disponibles elle ne se justifie pas dans les prolapsus de première main. Les auteurs estiment que l’I.R.M. dynamique peut se substituer avantageusement au colpocystodéfécogramme en raison de son innocuité, de sa bonne tolérance, de sa rapidité d’exécution et des perspectives que laissent entrevoir de possibles perfectionnements techniques s’ils permettent l’exploration plus fine de tous les éléments anatomiques de la statique pelvienne dont les désordres sont tout autant liés à une pathologie de fascias qu’à des altérations musculo-ligamentaires.

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Transplantation des organes

    Il règne une grande confusion dans le vocabulaire des professions de santé, aussi la Commission de la Langue Française propose de classer ces professions en personnels soignants et organisateurs, soit deux classes. Le Personnel Soignant

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    La chirurgie d’exérèse du cancer de la tête du pancréas fondée sur les bases scientifiques

    Evidence based surgery of cancer of head of pancreas

    Le but de ce travail est de proposer les meilleures modalités du traitement chirurgical du cancer du pancréas exocrine en se fondant sur les meilleurs niveaux de preuve qui ont été publiés. Les niveaux de preuve ont été classés en grades, le meilleur étant le grade A. Les recherches ont été faites en utilisant les bases de données fournies par Medline et par les essais contrôlés de la Cochrane Library, sans limitation de date initiale jusqu’à la fin de l’année 2003. Deux séries (grade B) ont montré la supériorité de la duodénopancréatectomie céphalique (DPC) sur la pancréatectomie totale. Les médianes de survie étaient respectivement de 12,6 mois et 9,6 mois (grade B). L’élargissement de la lymphadénectomie a été bénéfique chez les malades qui avaient des ganglions envahis dans un essai sur deux (grade A). La résection du tronc porte, macroscopiquement envahi, augmente le taux de résécabilité des cancers de la tête du pancréas sans élever la mortalité opératoire (grade C) avec une survie qui se rapproche alors de celles des DPC sans résection portale. La DPC avec préservation du pylore a eu des résultats similaires à ceux des DPC sans conservation pylorique, notamment sur le plan fonctionnel (grade A). Des doses faibles d’érythromycine dans les suites opératoires immédiates favorisent la vidange gastrique à condition de préserver l’artère pylorique (grade A). Après DPC, un essai a suggéré qu’une anastomose pancréaticogastrique diminuait le risque de fistule par rapport à une anastomose pancréatico-jéjunale, mais deux autres essais n’ont pas montré de différence (grade A). Une étude (grade B) a suggéré que le drainage du canal de Wirsung diminuait le risque de fistules pancréatiques et d’abcès intra abdominaux. Après l’administration d’octréotride (grade A), trois essais européens ont montré une diminution du volume et du taux d’amylase du liquide de drainage abdominal. En revanche, deux essais nord américains n’ont pas montré de diminution des fistules tant cliniques que chimiques. L’occlusion des canaux du pancréas gauche par de la fibrine ou une colle biologique (grade A) n’a pas apporté de bénéfice et a augmenté le risque de diabète. Un essai (grade A) a montré que le drainage abdominal après DPC semblait favoriser la survenue de complications intra abdominales. Le traitement chirurgical du cancer du pancréas fondé sur les preuves oriente le choix de la technique d’exérèse et le rétablissement du circuit digestif. Mais le facteur pronostique le plus important reste l’expérience du chirurgien qui influence non seulement les suites opératoires immédiates mais aussi la survie. Il est donc essentiel de veiller à son éducation et à son apprentissage. MOTS-CLÉS : TUMEUR PANCRÉAS. PANCRÉATECTOMIE. DUODENOPANCRÉATECTOMIE. ESSAI CLINIQUE RANDOMISÉ.

    Lire la suite >
  • Information

    La place des nouvelles méthodes basées sur l’apport de « preuves » dans la prise en charge des patients

    What place for new evidence-based methods in patients care ?

    Sommes-nous à la veille d’une nouvelle façon de pratiquer la médecine ? Les connaissances scientifiques médicales s’inscrivent dans un savoir impersonnel généralisable. Le savoir personnel s’acquiert par apprentissage auprès des ‘ maî- tres ’’ et des aînés. Une nouvelle pratique avec ses méthodes est proposée. Il s’agit de l’ ‘ Evidence Based Medicine ’’ ou ‘ EBM ’’ communément traduite par : ‘ médecine fondée sur les preuves ’’ ou par ‘ médecine factuelle ’’. Elle prône l’incorporation des meilleures connaissances théoriques dans la pratique quotidienne après une recherche et une lecture critique des articles issus de la recherche clinique. Si l’utilisation des connaissances du meilleur niveau scientifique est indiscutablement à encourager, la lecture critique des articles par les praticiens semble peu compatible avec leurs conditions d’exercice s’ils n’exercent pas dans une structure de soins disposant d’une documentation médicale performante. Elle nécessite une indispensable éducation à l’épistémiologie scientifique médicale et la maîtrise de l’anglais. Des aides alternatives (mises au point critiques périodiques) sont une solution plus réaliste. Le terme ‘ preuves ’’ utilisé pour désigner les connaissances du meilleur niveau scientifique devrait être remplacé, en français, par un terme moins ambigu qui pourrait être ‘ meilleures données acquises de la science ’’. Cela éviterait, en outre, toute argutie médico-légale entre les termes ‘ preuves ’’ de nature épistémologique et ‘ preuves ’’ de nature juridique. La pratique médicale n’est pas qu’une application automatique de connaissances théoriques. Les décisions médicales mettent en cause la responsabilité du praticien et relèvent de nombreux autres facteurs humains et conjoncturels à prendre en compte au cours des choix successifs nécessaires à la prise en charge des patients. Les nouvelles méthodes dites basées sur l’apport de ‘ preuves ’’ ne sont qu’une aide et ne se substituent ni au jugement ni à la décision du médecin. Elles lui apportent le moyen de faire jouer aux connaissances scientifiques le rôle bénéfique attendu.

    Lire la suite >
  • Rapport

    Soleil et santé

    Sun and health

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Présentation

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Conséquences tissulaires de l’activation du système rénine-angiotensine

    Tissue consequence of renin-angiotensin system activation

    Le système rénine-angiotensine (SRA), l’un des système de régulation de la pression sanguine, est distribué entre le sang circulant et l’espace péricellulaire de l’interstium tissulaire. Il participe en physiologie et en pathologie du remodelage tissulaire dans le système cardiovasculaire. Dans le cadre de ses effets sur le remodelage vasculaire, le système rénine-angiotensine tissulaire agit sur les cellules musculaires lisses vasculaires et les fibroblastes, tandis que le système rénine-angiotensine plasmatique a pour cibles les cellules endothéliales et les leucocytes circulants. L’angiotensine II, peptide actif du système, déclenche différentes voies de signalisation aboutissant à une réponse fonctionnelle immé- diate (hypertension artérielle), puis à une réponse structurale hypertrophiante et, enfin, à des réponses pro-inflammatoires et procoagulantes. Dans un modèle expérimental d’athé- rosclérose, la perfusion d’angiotensine II induit la formation d’anévrismes, qui a été reliée à l’activation des leucocytes circulants. Des antagonistes de l’angiotensine II ont, dans ce type de modèle, un effet bénéfique sur le ralentissement de la formation des lésions d’athérosclé- rose.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Le récepteur de la (pro) rénine ; propriétés biologiques et fonctions potentielles

    The (pro) renin receptor : biology and functional significance

    Le système rénine-angiotensine devient plus complexe de jour en jour. De nouveaux composants sont décrits et de nouveaux rôles pour les angiotensines sont découverts. Un récepteur spécifique de la rénine et de la prorénine vient d’être cloné. Sa fonction est double, il agit comme co-facteur de la rénine en augmentant son efficacité catalytique, et il transmet un signal intracellulaire aboutissant à l’activation des MAP kinases ERK1(p44)/ ERK2(p42). Les résultats du marquage du récepteur par immuno-fluorescence sur des coupes de rein et de cœur ont montré que le récepteur était localisé sur les cellules mésangiales glomérulaires et sur les cellules musculaires lisses vasculaires. Ceci suggère que le récepteur représente un moyen de capture de la (pro)rénine et permet de concentrer la (pro)rénine à la surface des cellules musculaires lisses vasculaires, à l’interface avec les cellules endothéliales. Ainsi, la génération de l’angiotensine I, puis de l’angiotensine II est beaucoup plus efficace puisque à proximité des récepteurs AT1 et AT2. Par sa localisation et par ses propriétés biologiques, le récepteur de la rénine pourrait jouer un rôle direct dans les atteintes tissulaires associées à une activation locale du système rénine-angiotensine.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Ontogenèse du système rénine. Implication de ce système dans l’hématopoïèse

    Ontogenesis of the renin system. Implication of this system in hematopoiesis

    Le rôle du système rénine était jusqu’à présent limité au système cardiovasculaire. Il apparaît que ce système joue un rôle important au cours du développement, notamment dans l’hématopoïèse. Les différents éléments du système rénine sont exprimés très précocément au cours de l’embryogenèse. Le système rénine-angiotensine joue un rôle à plusieurs des étapes de l’hématopoïèse : au cours de la première vague d’hématopoïèse chez le poulet (hématopoïèse primitive), au cours de la phase d’hématopoïèse adulte chez le fœtus (hématopoïèse définitive). En outre, ce système est impliqué dans l’hématopoïèse qui suit une irradiation expérimentale : l’inhibition du système rénine-angiotensine par inhibiteur de l’enzyme de conversion ou par bloqueur du récepteur de l’angiotensine permet une récupé- ration plus rapide de l’hématopoïèse.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Le système rénine-angiotensine dans le cerveau humain et les tumeurs cérébrales : une fonction autre que la régulation de la pression ?

    The renin-angiotensin system in human brain and brain tumors : a function unrelated to blood pressure control ?

    Le système rénine-angiotensine (RAS), en plus du contrôle de la pression sanguine et de la balance hydro-sodée, peut être impliqué dans la croissance et/ou la survie cellulaire. Afin d’évaluer cette possibilité, nous avons comparé l’expression des composants du RAS sur des pièces opératoires de tumeurs cérébrales humaines et du tissu adjacent. Des cellules de tumeurs cérébrales humaines ou de cerveau de rat en culture ont permis d’évaluer les fonctions du RAS. De ces expériences, il ressort que le RAS pourrait être impliqué dans le maintien des fonctions du système vasculaire cérébral (la barrière hémato-encéphalique), en contrôlant le rapport entre angiotensine II/angiotensine III, et plus directement dans la survie des cellules astrogliales. M OTS-CLÉS : SYSTÈME RÉNINE-ANGIOTENSINE. ENCÉPHALE. APOPTOSE. PERMÉABILITÉ. BARRIÈRE HÉMATOENCÉPHALIQUE.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Système rénine angiotensine et angiogenèse post-ischémique

    The renin-angiotensin system and post-ischemic angiogenesis

    Cet article expose les principaux mécanismes modulant les processus de néo-vascularisation post-ischémique. Ce développement de néovaisseaux initiés par un contexte ischémique est sous le contrôle de multiples facteurs dont notammant les divers facteurs de croissance et la réaction inflammatoire. Parmi ceux-ci, nous avons exploré les effets sur la néovascularisation des différents composants du système rénine-angiotensine-bradykinine. L’angiotensine II a des effets pro-angiogéniques en agissant, directement ou indirectement, sur les facteurs de croissance et sur la réaction inflammatoire. Les récepteurs AT1 de l’angiotensine sont impliqués dans l’effet pro-angiogénique de l’angiotensine II alors que les récepteurs de type AT2 ont un effet pro-apoptotique et anti-angiogénique. Certains inhibiteurs de l’enzyme de conversion ont également des effets positifs sur la néo-vascularisation des tissus ischémiques par l’intermédiaire des récepteurs B2 de la bradykinine. Il semble donc probable que, à côté des thérapies géniques et cellulaires classiquement développées pour le traitement des pathologies ischémiques, il puisse exister des stratégies alternatives, utilisant des propriétés non exploitées de drogues connues, pour promouvoir une néo-vascularisation efficace.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Le système rénine-angiotensine intra-rénal est-il à l’origine des hypertensions artérielles ?

    Is hypertension a disease of the intra-renal renin-angiotensin system ?

    Tous les éléments du système rénine-angiotensine sont présents à l’intérieur des reins. La régulation de la production d’angiotensine II y est autonome et peut être différente de celle du plasma, ou, éventuellement de celle des autres organes. La coordination entre synthèse et libération de rénine, régulée localement par l’angiotensine II, et l’activité des protéines impliquées dans le transfert de sodium transépithélial, peut être imparfaite et contribuer à fixer un niveau tensionnel de base suffisamment élevé pour accélérer la date de survenue et l’intensité des lésions cardiaques, vasculaires et rénales.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Circuits neuronaux de la lecture et de l’écriture dans la langue japonaise (le kanji et le kana)

    Neuronal circuits of reading and writing in Japanese language

    La langue japonaise peut s’écrire suivant deux types différents de caractères : les kana (phonogramme) et les kanji (morphogramme). Au cours des alexies avec ou sans agraphie par lésions localisées de l’hémisphère gauche, kanji ou kana peuvent être perturbés de façon spécifique pour chaque syndrome. En se basant sur des observations neuropsychologiques présentant une telle dissociation, nous avons proposé la dualité des circuits neuronaux pour la lecture et l’écriture. Afin de confirmer cette hypothèse, des études d’activation cérébrale, contrôlée par PET scan, ont été entreprises. Elles ont montré que le centre cortical de la lecture sémantique se situe dans l’aire 37, au bord inférieur du lobe temporal gauche, tandis que celui de la lecture phonologique est placé dans la partie latérale moyenne du lobe occipital gauche (O2).

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    La démographie médicale de 2003 à 2025. Difficultés présentes et à venir

    Medical demography from 2003 to 2025. Present and future difficulties

    La démographie médicale présente et future est entièrement réglementée par les autorités de l’Etat qui fixent le nombre des étudiants en médecine et celui des internes de spécialité. Les insuffisances importantes autant en effectifs que dans leur répartition sur l’ensemble du territoire et dans les différentes disciplines, seront majorées de façon considérable d’ici 2020 si le recrutement en jeunes médecins n’est pas assuré pour combler les départs à la retraite à 65 ans actuellement connus. L’altération de la réponse à la demande de soins des patients en sera forcément la conséquence . MOTS-CLÉS : DÉMOGRAPHIE. ÉTUDIANT MÉDECINE. MÉDECIN.

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Avenir de l’Assurance Maladie

    L’institution d’une loi de finances de la Sécurité Sociale permettrait la clarté, la transparence et le contrôle des comptes. Dans les établissements de soins, l’équipe soignante devrait retrouver sa vocation au service des malades et les chefs de service une autorité sur cette équipe. La surconsommation médicamenteuse en France pose la question d’un ticket modérateur d’ordre public. Un service médical national unique de l’assurance maladie pourrait jouer son triple rôle de conseil, de médiation et de contrôle. Une organisation efficace de l’Assurance Maladie est proposée.

    Lire la suite >
  • Rapport

    L’industrie du médicament, un enjeu stratégique national

    Pharmaceuticals : a strategic national industry

    En réponse à une demande formulée par Madame le Ministre Nicole Fontaine

    Lire la suite >