Articles de l'Étiquette : 2006

  • Communication scientifique

    La Direction générale de la santé aujourd’hui (DGS)

    The Direction générale de la santé today

    INTRODUCTION

    Née en juillet 1956 de la fusion de la Direction de l’hygiène publique et de la Direction de l’hygiène sociale, la Direction générale de la santé a cinquante ans cette année. Elle est une des des six directions d’administration centrale du Ministère de la Santé et des Solidarités.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    La Haute Autorité de Santé (HAS)

    The French National Authority for Health

    Créée par la loi du 13 août 2004 relative à l’Assurance Maladie, la Haute Autorité de Santé, a été mise en place le 1er janvier 2005. Autorité publique à caractère scientifique, elle vise à promouvoir une régulation par la qualité et pour une meilleure qualité des soins et de l’organisation des soins.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Les objectifs et les réalisations de la Fédération Européenne des Académies de Médecine (FEAM)

    WWWWW

    André GOVAERTS*

    C’est à l’initiative de votre ancien Président, André Sicard, que la FEAM a été créée, il y a un peu plus de dix ans. Elle réunissait alors quatre académies nationales : France, Belgique, Espagne et Portugal, et consacrait ses travaux à des problèmes de santé publique d’intérêt européen, sur lesquels, deux fois par an, elle publiait, en français, des rapports et émettait des recommandations, aussitôt transmises à la Commission Européenne.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Construire l’École des hautes études en santé publique (EHESP)

    Build the ehesp

    La création de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) est prévue par les articles 84 et suivants de la loi relative à la politique de santé publique du 9 août 2004 :


    «

    L’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, établissement public de l’Etat à caractère scientifique, culturel et professionnel, est placée sous la tutelle des ministres chargés de la santé, des affaires sociales, de l’éducation et de la recherche.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Les traumatismes vasculaires iatrogènes

    Iatrogenic vascular injuries

    INTRODUCTION

    Tout geste médical comportant des manœuvres invasives expose au risque de survenue d’un traumatisme vasculaire dont le médecin sera amené à assumer la responsabilité, éventuellement devant la justice.

    Les difficultés diagnostiques de ces lésions et la gravité de leurs conséquences pour les victimes justifient ce travail basé sur l’étude rétrospective de notre série de patients.…

    Lire la suite >
  • Rapport

    06-10 Méthodes de mesure de la densité minérale osseuse (DMO) et examens biologiques dans la prise en charge de l’ostéoporose

    Bone density measures and biochemical investigations in the management of osteoporosis

    L’ostéoporose est une « affection généralisée du squelette caractérisée par une masse osseuse basse et une altération de la microarchitecture du tissu osseux responsable d’une augmentation de la fragilité de l’os et, par consé- quent, du risque de fracture » (définition agréée par l’OMS en 1992).…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Cardiomyopathies dilatées d’origine rythmique

    Arrhythmia-induced dilated cardiomyopathies

    Les cardiologues portent actuellement beaucoup d’intérêt aux dysfonctions ventriculaires réversibles induites par les tachycardies prolongées ou chroniques. Ces cardiomyopathies rythmiques ont été étudiées dans des modèles expérimentaux et décrites chez l’homme au cours des tachycardies supraventriculaires incessantes, des fibrillations auriculaires rapides et plus rarement au cours des tachycardies ventriculaires.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    La maîtrise de la propreté de l’air des locaux opératoires : intérêt des mesures en activité et des examens microbiologiques

    Air cleanliness in operating rooms : on-site controls and biological testing

    Après intervention, l’infection du site opératoire (ISO) reconnaît trois origines éventuelles : le patient, l’équipe chirurgicale, l’air ambiant. En matière d’aérobiocontamination, la maitrise de la propreté de cet air s’appuye sur son filtrage et son soufflage.

    La sélection du dispositif à retenir pour ces opérations doit se faire, avant tout, sur des critères scientifiques seuls envisagés ici.…

    Lire la suite >
  • Rapport

    06-11 Sur la demande d’autorisation d’exploiter en tant qu’eau minérale naturelle, telle qu’elle se présente à l’émergence et après transport à distance, l’eau du captage « Daubet 1 » situé sur la commune d’Alvignac (Lot)

    Eugène NEUZIL *

    Par lettre en date du 10 janvier 2006, adressée à Monsieur le Secrétaire Perpétuel, la Direction Générale de la Santé (Sous-direction de la gestion des risques des milieux, bureau des eaux) soumet pour avis à l’Académie nationale de médecine le dossier relatif à la demande d’autorisation d’exploiter en tant qu’eau minérale naturelle, telle qu’elle se présente à l’émergence et après transport à distance, l’eau du captage « Daubet 1 » situé sur la commune d’Alvignac (Lot), notamment en raison de la composition particulière de cette eau minérale naturelle.…

    Lire la suite >
  • Rapport

    06-09 Le prématuré de moins de 28 semaines, sa réanimation et son avenir

    Management and outcome of highly premature infants

    INTRODUCTION

    Depuis les années 1960 les avancées médicales et scientifiques ont permis de maintenir en vie des prématurés d’âge gestationnel de plus en plus bas. Dans ces conditions, les risques de morbidité et de séquelles doivent être redoutés chez ces enfants car ils sont augmentés, en particulier les enfants dont la prématurité est extrême, c’est-à-dire nés à moins de 28 semaines d’aménorrhée (SA).…

    Lire la suite >
  • Information

    Le secret professionnel du médecin et son partage entre soignants et non soignants

    Medical secrecy. Sharing confidential information between caregivers and non caregivers

    Introduction

    Il est très peu de principes qui, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, ont résisté aux outrages des siècles. Il en est un, au moins, qui a survécu à toutes les attaques qu’il a subies : c’est le principe du secret médical.…

    Lire la suite >
  • Communiqué

    Importance de la communication dans la relation soignant-soigné

    La relation soignant-soigné est au cœur de cette médecine humaine dont chacun rêve et dont on s’éloigne un peu plus chaque jour.

    Cette relation est fondée sur la communication, échange à double sens de messages verbaux, écrits ou comportementaux entre les personnes.…

    Lire la suite >
  • Information

    Compte rendu de l’activité du Comité Consultatif National d’Ethique, d’avril 2005 à avril 2006

    Activity report of the French national ethical consultative committee

    AVIS No 87 : REFUS DE TRAITEMENT ET AUTONOMIE DE LA PERSONNE (avis daté du 14 avril 2005, rendu public lors d’une conférence de presse le 9 juin 2005)

    Cet avis est centré d’abord sur la reconnaissance de l’autonomie du patient, adulte « compétent » ; celui-ci doit devenir « acteur » de ses soins, et non seulement sujet, voire objet, passif.…

    Lire la suite >
  • Rapport

    06-18 Importance de la communication dans la relation soignant-soigné

    Importance of communication in the patient-caregiver relationship

    IMPORTANCE DE LA COMMUNICATION DANS LA RELATION SOIGNANTSOIGNÉ

    Dans le contexte d’une médecine de plus en plus technique et performante, la relation médecin-malade s’est profondément modifiée au cours des dernières décennies et continue à se transformer sous nos yeux [1].…

    Lire la suite >
  • Rapport

    06-12 Le diagnostic en médecine : histoire, mise en œuvre présente, perspectives

    Medical diagnosis : past, present and future

    La médecine est une discipline dont le développement continu modifie en permanence les conditions d’exercice.

    Le diagnostic est un des éléments essentiels de la décision médicale [1] car l’identification d’un syndrome ou d’une maladie est le plus souvent le préalable d’une prise en charge appropriée du patient ce qui est clairement exprimé dans l’article 33 du Code de Déontologie quand il prévoit que « le médecin doit toujours élaborer son diagnostic avec le plus grand soin, en y consacrant le temps nécessaire, en s’aidant dans la mesure du possible des méthodes scientifiques les plus adaptées et, s’il y a lieu, de concours appropriés ».…

    Lire la suite >
    1. Pages:
    2. 1
    3. ...
    4. 3
    5. 4
    6. 5
    7. ...
    8. 12