Communication scientifique
Session of 24 octobre 2023

L’élimination du trachome en Algérie

MOTS-CLÉS : Trachome, Cécité, Élimination, Campagne, Prévalence
Elimination of trachoma in Algeria
KEY-WORDS : Trachoma, Elimination, Campaign, Blindness, Prevalence

Amar Aïlem( a, ⁎) , Madani Ikhlef (b), Sadek Khiar (c), Toufik Daoudi (a)

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

Résumé

Objectif
Rapporter les axes essentiels et les résultats de la première et principale étape de la campagne nationale d’élimination du trachome lancée en 2013 visant à déterminer sa prévalence et agir pour aboutir à son élimination à la fin de l’année 2020, en rappelant le contexte clinique, historique et épidémiologique de cette affection oculaire transmissible et cécitante.

Méthodologie
C’est une étude prospective transversale descriptive ciblant les enfants âgés de 5 à 9 ans scolarisés dans 801 écoles, tirées au sort, réparties sur près de 2 millions de kilomètres carrés dans le sud saharien Algérien. Un millier de professionnels de santé répartis en 131 équipes, ayant chacune un ophtalmologiste à sa tête, a été mobilisé. La durée de chaque campagne est de 5jours.

Résultats
La prévalence globale dépassait les 90 % dans la première moitié du XXe siècle et les 30 %, dans sa forme active contagieuse, dans les années 1960. En 2013, 168 651 élèves sur les 197 694 ciblés (85 %) ont été examinés. Onze mille sept cent quatre-vingt-deux cas de trachome actif ont été dépistés et traités. Trois cent soixante-treize écoles et 45 communes ont bénéficié d’un traitement de masse. Aucun cas de trichiasis ou d’opacité cornéenne lié au trachome n’a été relevé.

Commentaire
La prévalence du trachome actif en Algérie dans les années soixante était superposable à celle relevée au Vietnam dans les années 1980. Les multiples campagnes anti-trachômateuses à visée strictement étiologique, menées dans les années 1960-70-80, ont contribué à la réduction de la prévalence et de la gravité de la maladie sans aboutir à son élimination. Celle lancée en 2013, basée sur la stratégie OMS alliant mesures médicales et environnementales, a atteint ses objectifs.

Conclusion
Le trachome est une affection négligée pourvoyeuse de malvoyance et de cécité. Elle est éligible à une élimination dans tous les pays du monde.

Summary

Aim
Reporting the essential axes and results of the first and main stage of the national campaign launched in 2013 in Algeria, which aimed at determining the prevalence of trachoma and acting to eliminate it at the end of 2020, recalling the historical, clinical and epidemiological context of this transmissible and blinding disease.

Methodology
It is a descriptive cross-sectional prospective study. Target population concerned pupils aged 5 to 9 years in 801 schools randomly selected, scattered on nearly two million square kilometers in the Algerian south Sahara. A thousand health professionals divided in 131 teams, each headed by an ophthalmologist, were mobilized. Every campaign lasted 5 days.

Results
The trachoma prevalence exceeded 90% during the first half of the 20th century and 30% in its active contagious form during the sixties. One hundred sixty-eight thousand six hundred and fifty-one pupils among the 197,694 aged between 5 and 9 years target in 2013 (85%) were examined. Eleven thousand seven hundred and eighty-two cases of active trachoma were reported and treated. Three hundred and seventy-three schools and 45 towns received a mass processing treatment. No case of trichiasis or corneal opacity linked to trachoma was noted.

Comment
The prevalence of active trachoma in Algeria in the 1960s was superimposable to that reported in Vietnam in the 1980s. The multiple campaigns against trachoma, with only etiological aim, led during the 1960s, 1970s and 1980s, contributed to the reduction of prevalence and severity of the disease but not to its elimination. The campaign launched in 2013 based on the WHO strategy combining medical and environmental measures achieved its goals.

Conclusion
Trachoma is a neglected disease causing low vision and blindness. It is eligible for elimination in all world countries.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2023.12.003

Accès sur le site EM Consulte

(a) Université Alger 1, 2 rue Didouche-Mourad, Alger, Algérie
(b) Université A-Mira de Bejaia, Bejaia, Algérie
(c) Université Ferhat-Abbes de Sétif, Sétif, Algérie

*Auteur correspondant.

Bull Acad Natl Med 2024;208:163-70. Doi : 10.1016/j.banm.2023.12.003