Communication scientifique
Séance du 24 septembre 2024

La protéine S100B, premier marqueur pour le diagnostic biologique du traumatisme crânien léger

MOTS-CLÉS : Traumatisme crânien, Biomarqueur, Protéine S100B, Diagnostic biologique, Biochimie
S100B protein, a precursor biomarker of mild traumatic brain injury
KEY-WORDS : Traumatic brain injury, Biomarker, S100B protein, Biological diagnosis, Clinical chemistry

Jean-Louis Beaudeux (a, ⁎, b)

’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Résumé

Les traumatismes crâniens légers (TCL) représentent environ 80 % de tous les cas de traumatismes crâniens TC et constituent une source croissante de morbidité et de mortalité dans le monde. L’imagerie médicale (scanner craniocérébral) est un examen complémentaire essentiel mais ses inconvénients (coût, irradiation, disponibilité) ont favorisé l’émergence de marqueurs biologiques des lésions cérébrales traumatiques. La protéine S100B est une petite protéine sélectivement synthétisée et libérée par les astrocytes, présente dans la circulation sanguine après passage de la barrière hématoméningée. Dans le contexte de TCL, le dosage sanguin de la protéine S100B a été développé et évalué depuis plus de 25ans, notamment en France. Les recommandations nationales françaises et étrangères l’intègrent dorénavant dans la prise en charge des TCL, en substitution partielle du scanner. Les méthodes de dosage sont aujourd’hui fiables et présentes dans de nombreux laboratoires de biologie médicale. Le seuil de pathologie, en deçà duquel un diagnostic de TCL peut être éliminé avec une sensibilité d’environ 100 %, est aujourd’hui bien établi, chez l’adulte comme aux âges extrêmes de la vie (nourrissons et enfants, personnes âgées). Le recours au dosage sanguin de la protéine S100B dans cette indication d’évaluation des TCL permet de supprimer environ 30 % des scanners prescrits. La présente revue fournit les données (physiopathologiques, biologiques, cliniques) acquises depuis plus de 25ans sur ce biomarqueur de plus en plus utilisé en pratique clinique.

Summary

Mild traumatic brain injury (mTBI) accounts for approximately 80% of all TBI cases and is a growing source of morbidity and mortality worldwide. Medical imaging (tomodensitometry) is important for the diagnosis of mTBI but its disadvantages (cost, irradiation, availability) have favored the emergence of biological markers of traumatic brain lesions. The S100B protein is a small protein selectively synthesized and released by astrocytes, present in blood after crossing the blood-brain barrier. In the context of TCL, measurement of plasma S100B protein has been developed and evaluated for more than 25 years, particularly in France. National recommendations now include the determination of plasma S100 levels in the management of TCL, thus partially replacing the scanner. The assay methods are today reliable and present in many clinical chemistry labs. The threshold of pathology, below which a diagnosis of MCI can be eliminated with a sensitivity of approximately 100%, is now well established, in adults as well as at the extreme ages of life (infants and children, elderly subjects). The use of blood measurement of the S100B protein in this indication of TCL makes it possible to eliminate approximately 30% of the prescribed scans. This review provides data (pathophysiological, biological, clinical) acquired over more than 25 years on this biomarker, that is increasingly used in clinical practice.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2024.04.016

Accès sur le site EM Consulte

(a) PUPH de biochimie, hôpital Necker-enfants malades (AP–HP), 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France
(b) Faculté de pharmacie de Paris, université Paris Cité, 4, avenue de l’observatoire, 75006 Paris, France
⁎Correspondance.

Bull Acad Natl Med 2024;208:832-42. Doi : 10.1016/j.banm.2024.04.016