Non classifié(e)

  • Introduction

    atteint, suivi de peu par ce que l’on considérait comme d’atteinte très lointaine celui de l’homme. Mais ici génome et pathologie se retrouvent car les maladies génétiques vont fournir des informations très utiles dans cette détermination de structure, et les techniques de biologie moléculaire permettent de commencer à ‘‘ cloner ’’ des gènes pathologiques. Dès …

  • Le déterminisme génétique des maladies polygéniques

    INTRODUCTION La très grande majorité des maladies sont d’origine multifactorielle résultant de l’interaction défavorable de facteurs génétiques de prédisposition et de facteurs de l’environnement. Elles diffèrent radicalement des maladies monogéniques qui, par définition, dépendent de l’anomalie d’un seul gène (encore que l’expression de cette anomalie puisse être modulée par d’autres gènes) et seulement à un …

  • AutreMM. E. Martin, M. Tubiana, R. Küss, A. Sicard, A.L. Parodi, R. Nordmann, J.L. Binet, M. Goulon, B. Glorion Commentaires Étienne MARTIN * Les différents articles de la loi sur la bioéthique de 1994 distinguent les prélèvements d’organes et de tissus effectués dans un but thérapeutique sur le sujet vivant ou décédé et les prélèvements …

    1. Pages:
    2. 1
    3. 2