Communication scientifique
Séance du 30 mars 2021

Un cahier de suivi psychologique périnatal : favoriser le dépistage et la continuité entre soins pré- et postnataux en maternité

MOTS-CLÉS : Soins périnatals, Dépression/diagnostic, Études de suivi, Anxiété, Relations mère-enfant/psychologie
A booklet to help for perinatal psychological assistance in maternity wards. Enhancing early screening and continuity of care between pre- and post-natal periods
KEY-WORDS : Perinatal Care, Depression/diagnosis, Follow-Up Studies, Anxiety, Mother-Child Relations/psychology

A. Guedeney (a), X. Benarous (b)

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

Résumé

La dépression prénatale est un problème important de santé publique, avec des conséquences dommageables potentielles sur la femme, sa famille, et sur le développement précoce du bébé. Son dépistage en France est encore très limité, malgré l’existence d’outils de dépistage efficaces. Le suivi de la grossesse en maternité est l’occasion d’un dialogue sur l’état mental, favorisé par ces outils de dépistage que sont l’EPDS, la PRAQ-R2 et la MBIS, tous validés en français. Notre proposition est de les regrouper dans un cahier de suivi périnatal, pour favoriser la continuité du suivi psychologique entre l’anté et le post natal.

Summary

Prenatal depression is a major public health issue, with potential negative consequences on the women’s health, on her family, as well as on the early development of the child. Screening for prenatal depression is still scarce in France, although some very effective screening tools are now available. The pregnancy follow-up is a good opportunity to start a dialogue about the woman’s mental health, using some French validated assessment tolls such as the EPDS, the PRAQ-R2 and the MIBS. Our proposition is to gather these scales into a perinatal follow-up booklet in order to ensure some continuity between the pre and postnatal periods.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2020.10.023

Accès sur le site EM Consulte

(a) CESP Inserm U 1178 « Développement et affect », policlinique Jenny-Aubry, université de Paris, 124, boulevard Ney, 75018 Paris, France
(b) Unité Inserm UMR-S 1105 groupe de recherches sur l’analyse multimodale de la fonction cérébrale (GRAMFC), université Picardie-Jules-Verne, CHU d’Amiens, Amiens, France

Bull Acad Natl Med 2021;205:587-91. Doi : 10.1016/j.banm.2020.10.023