Communication scientifique
Publié le 1 août 2023

Remettre les chercheurs et la science au cœur de l’organisation de la recherche en santé

MOTS-CLÉS : Université, Recherche, Santé, Disciplines des sciences biologiques, Politique publique
Putting researchers and science back at the heart of the organization of health research
KEY-WORDS : University, Research, Health, Biological science disciplines, Public policy

Christian Boitard*, Alexis Brice*, Bruno Clément* , Arnold Migus*, Patrick Netter*

A. B est professeur d’université à Sorbonne-Université, praticien hospitalier à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, AP–HP.
B. C est directeur de recherche à l’Inserm.

Résumé

Pour enrayer le déclin de la recherche dont celle en biologie et santé, l’Académie nationale de médecine a proposé plusieurs scénarii s’appuyant sur une politique de site renforcée et une refonte structurelle des organismes nationaux de recherche et des agences de financement. Cependant, il serait illusoire de croire qu’une réforme basée uniquement sur une réorganisation des structures administratives puisse résoudre le problème de l’efficience de la recherche et de son attractivité. Toute réforme de simplification de l’organisation de la recherche doit remettre en priorité le chercheur et son équipe au cœur du dispositif, faciliter la mise en œuvre des projets et alléger son environnement administratif. Cet article reprend plusieurs recommandations antérieures de l’Académie nationale de médecine pour une réforme de la recherche en biologie et santé.

Summary

To halt the decline of research, particularly in the fields of biology and health, the French National Academy of Medicine has proposed several scenarios centered around strengthening site policies and restructuring national research organizations and funding agencies. However, it would be unrealistic to think that administrative restructuring alone could address the issues of research efficiency and attractiveness. Any reform aimed at streamlining research organization must prioritize researchers and their teams, make project implementation easier, and reduce administrative burdens. This article includes previous recommendations of the National Academy of Medicine for a reform of research in biology and health.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2023.05.002

Accès sur le site EM Consulte

*Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris, France

Bull Acad Natl Med 2023;207:961-6. Doi : 10.1016/j.banm.2023.05.002