Communication scientifique
Session of 26 septembre 2023

L’insensibilité aux androgènes

Insensitivity to androgens

Philippe Bouchard ⁎ , Estelle Hagège (a)

Résumé

Les déficits de fonctionnement de la voie de signalisation des androgènes, qui s’effectue normalement par le biais de leur liaison à leurs récepteurs nucléaires spécifiques, sont responsables d’un déficit de virilisation des individus à caryotype XY. Ces anomalies sont d’intensité variable, et donc s’accompagnent de phénotypes variables, mais sont tous liés à l’X compte tenu de la localisation chromosomique de ce récepteur stéroïdien.

La signalisation hormonale est complexe et il existe, de plus, de multiples produits environnementaux capables de perturber la signalisation hormonale.

Dans ces cas l’action biologique des androgènes est altérée de même que le fonctionnement du testicule notamment la spermatogénèse. Il s’agit d’une des causes de la baisse de la fertilité masculine observée dans les vingt dernières années.

Summary

Loss-of-function mutations of the androgen receptor results in androgen insensitivity syndrome in 46,XY individuals. Decrease in androgen function results in a variable phenotype from a female phenotype to a male phenotype with undervirilization or infertility. Recently, in addition to this rare syndrome, it has been suggested that endocrine disruptors can alter this signaling and participate to the decrease in male fertility observed in the past 20 years.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2023.11.001

Accès sur le site EM Consulte

(a) Gynécologie-obstétrique et AMP, hôpital FOCH 92150 Suresnes, France
⁎Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris

Bull Acad Natl Med 2024;208:47-51. Doi : 10.1016/j.banm.2023.11.001