Communication scientifique
Session of 29 octobre 2013

Les agences nationales de sécurité sanitaires : constats et perspectives

MOTS-CLÉS : DIRECTIVES DE SANTÉ PUBLIQUE. GESTION DE LA SÉCURITÉ. SURVEILLANCE DE LA SANTÉ PUBLIQUE
National health security agencies: facts and perspectives
KEY-WORDS : HEALTH PLANNING GUIDELINES. PUBLIC HEALTH SURVEILLANCE. SAFETY MANAGEMENT

Didier HOUSSIN *

L’auteur a dirigé une agence sanitaire nationale (l’Établissement français des greffes) entre 1994 et 2003, puis il a eu, en tant que directeur général de la santé de 2005 à 2011, un rôle de tutelle et de coordination vis-à-vis des agences nationales de sécurité sanitaire.

Résumé

En près de vingt ans, le dispositif national d’expertise en matière de sécurité sanitaire, actuellement constitué de huit agences, a évolué dans sa composition mais il a perduré. S’il a permis un renforcement de la capacité de l’Etat à protéger la santé de la population, il n’a pas garanti une sécurité sanitaire totale. Le maintien des priorités données à la sécurité sanitaire dans le champ de la santé publique, la préservation d’une expertise scientifique crédible et de haut niveau, la contribution à relever le défi de la sécurité des soins et l’attention portée à l’organisation de la sécurité sanitaire au niveau européen détermineront l’avenir des agences nationales de sécurité sanitaire.

Summary

Despite major changes in its composition over the past two decades, the French health security infrastructure, currently consisting of eight agencies, has endured. This infrastructure has reinforced the French state’s capacity to protect the health of its population, but it cannot yet provide the desired level of protection. The future of national health agencies will depend on their ability to maintain the priority given to public health security; to preserve credible, high-level scientific expertise; to meet the challenges of healthcare safety; and to organize health security at the European level.

Télécharger le document (PDF)

* Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES), 20 Rue Vivienne, 75002, Paris.

Bull. Acad. Natle Méd., 2013, 197, no 7, 1395-1407, séance du 29 octobre 2013 1395