Communication scientifique
Session of 14 novembre 2017

Diabète de type 2 : les médicaments hypoglycémiants et leurs risques cardiovasculaires

MOTS-CLÉS : Diabète de type 2. Angiopathies diabétiques. Hypoglycémiants. Maladies cardiovasculaires
Type 2 diabetes : hypoglycaemic drugs and their cardiovascular risks
KEY-WORDS : Diabetes Mellitus. Type 2. Diabetic Angiopathies. Hypoglycemic Agents. Cardiovascular Diseases

Bernard BAUDUCEAU *, Lyse BORDIER *

Les auteurs déclarent avoir effectué des interventions ponctuelles à la demande de la plupart des firmes pharmaceutiques impliquées dans le traitement du diabète.

Résumé

Les complications cardiovasculaires du diabète de type 2 constituent la cause principale de la mortalité de ces patients. L’amélioration du pronostic repose sur une stratégie thérapeutique qui doit intégrer la gestion de l’hyperglycémie chronique mais également la prise en charge de l’ensemble des facteurs de risque cardiovasculaire. L’importance d’un équilibre glycémique optimal est attestée par les études comportant un suivi prolongé. L’établissement de la sécurité cardiovasculaire des nouvelles classes thérapeutiques a nécessité la mise en place d’études spécifiques dont certaines ont démontré des avancées majeures. Ces progrès ont permis et permettront plus encore, d’obtenir une diminution de l’incidence ou de l’aggravation des complications cardiovasculaires du diabète.

Summary

Cardiovascular complications of type 2 diabetes are the main cause of mortality in these patients. The improvement of the prognosis requires a therapeutic strategy that must integrate the management of chronic hyperglycemia but also the management of all the cardiovascular risk factors. The importance of optimal glycemic control is demonstrated by studies with prolonged follow-up. Establishment of cardiovascular safety in the new therapeutic classes has been proven by specific studies, some of which have demonstrated major advances. These advances have made possible and will further lead to a reduction in the incidence or worsening of cardiovascular complications of diabetes.

* Service d’Endocrinologie. Hôpital d’Instruction des Armées Bégin, 69 avenue de Paris, 94160 Saint-Mandé.

Bull. Acad. Natle Méd., 2017, 201, nos 7-8-9, 1209-1225, séance du 14 novembre 2017