Communication scientifique
Session of 16 novembre 2022

Détournement de médicaments à des fins toxicomaniaques

MOTS-CLÉS : Détournement de médicaments sur ordonnance, Récompense, Prévention primaire
The diversion of drugs for addiction purposes
KEY-WORDS : Prescription drug diversion, Reward, Primary prevention

J. Costentin (⁎)

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Résumé

Les toxicomanies sont en expansion, en particulier en France. Parmi les substances consommées à des fins toxicomaniaques on constate le détournement de certains médicaments. Cette revue considère : les raisons qui incitent à ces détournements ; les mécanismes neurobiologiques qui sous-tendent ces appétences, avec pour pivot le circuit de récompense et ses neurones dopaminergiques méso-limbiques qui stimulent les récepteurs D2 de la dopamine du noyau accumbens ; les principaux médicaments détournés, avec leur impact sur ce système ; une illustration de cette situation est faite à partir de deux détournements, la « crise des opioïdes » aux États-Unis et les détournements de la buprénorphine à haut dosage en France. Cette revue est conclue par l’énumération de différentes mesures qui pourraient réduire ces détournements.

Summary

Drug addictions are on the rise, especially in France. Among the substances consumed for addictive purposes, there is the diversion of certain drugs. This review considers: the reasons that lead to these diversions; the neurobiological mechanisms that underlie these cravings, with the reward circuit as pivot, with its mesolimbic dopaminergic neurons that stimulate the D2 dopamine receptors of the nucleus accumbens; the main diverted drugs, with their impact on this system; an illustration of this situation is provided from two examples of diversion, the “opioid crisis” in the USA. and the diversions of high-dose buprenorphine in France. This review concludes with a list of various measures that could reduce these diversions.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2022.11.016

Accès sur le site EM Consulte

Service commun d’analyses comportementales (SCAC), faculté de santé, boulevard Gambetta, 76000 Rouen, France

⁎Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris, France.

Bull Acad Natl Med 2023;207:171-177. Doi : 10.1016/j.banm.2022.11.016