Communication scientifique
Session of 3 octobre 2023

Soigner les souffrances psychologiques des enfants dans la guerre

MOTS-CLÉS : Enfant, Nouveau-né, Adolescent, Troubles liés aux traumatismes et au stress, Deuil (perte), Soins, Guerre
Treating the psychological suffering of children in war
KEY-WORDS : Child, Newborn, Adolescent, Trauma and stressor related disorders, Bereavement, Nursing, Warfare

Marie.-R Moro (a, ⁎) , Hélène Asensi (b), Christian Lachal (b), Rahmeth Radjack (c)

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

Résumé

Objectifs
Soigner les bébés, les enfants et les adolescents touchés par les guerres et qui présentent des souffrances psychologiques est un enjeu majeur contemporain.

Méthodes
En nous appuyant sur la littérature et sur l’expérience de plus de trente ans de travail avec Médecins Sans frontières au service des enfants et des familles touchées par les guerres, nous analyserons les modalités de repérage de ces souffrances et les modalités de soins.

Résultats
Les outils de repérage doivent pouvoir être utilisés par tous comme le Psy Ca 6–18 mois et 3–6ans, outils transculturels et adaptés au contexte de guerre. Les techniques de soins et les modes d’intervention peuvent être évaluées et elles se sont montrées efficaces mêmes à court et moyen termes.

Conclusions
Bien repérer les enfants en souffrance psychique dans les guerres n’est pas seulement possible, c’est maintenant faisable et cela diminue les souffrances chroniques pour les adultes de demain, une fois la guerre terminée.

Summary

Aims
Treating babies, children and adolescents affected by wars and who present psychological suffering is a major contemporary challenge.

Methods
Based on the literature and on the experience of more than thirty years of work with Médecins Sans Frontières in the service of children and families affected by war, we will analyze the ways for identifying this suffering and the methods of care.

Results
Identification tools, such as the Psy Ca 6–18 months and 3–6 years, must be available to all, transcultural and adapted to the context of war. Care techniques and intervention methods can be evaluated and have been shown to be effective, even in the short and medium term.

Conclusions
Clearly identifying children suffering from psychological problems in wars is not only possible, it is now feasible and this reduces chronic suffering for tomorrow’s adults, once the war is over.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2024.01.004

Accès sur le site EM Consulte

(a) Maison de Solenn, hôpital Cochin, AP–HP, institut universitaire de France, Académie de médecine, 97, boulevard du Port Royal, 75014 Paris cedex, France
(b) Clermont-Ferrand, France
(c) Maison de Solenn, hôpital Cochin, AP–HP, Paris, France

⁎Auteur correspondant.

Bull Acad Natl Med 2024;208:276-82. Doi : 10.1016/j.banm.2024.01.004