Communication scientifique
Session of 26 janvier 2021

La stimulation sans sonde : où en est-on ?

MOTS-CLÉS : Stimulateur cardiaque, Sans sonde, Revue
Leadless pacemakers: Where do we stand?
KEY-WORDS : Cardiac pacing, Leadless pacemaker, Review

P. Defaye, A. Carabelli*

Pascal Defaye : honoraires et dons de recherche de Boston Scientific, Medtronic et Microport CRM. L’autre auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Résumé

Les stimulateurs sans sondes ont été développés dans le but de pallier aux complications à court et long terme de la stimulation conventionnelle (complications liées au boîtier et aux sondes). Il s’agit d’une révolution technologique, car, par une procédure minimale invasive, sont implantés des stimulateurs d’un volume très réduit, incorporant des batteries miniaturisées et de longue durée. Les premières grandes études post-implantation sont en faveur de cette technologie en raison de l’efficacité de la stimulation et du faible niveau de complications. Celles-ci surviennent pratiquement toutes, dans les 30jours post-implantation alors qu’elles sont pratiquement absentes ensuite tout le long du suivi. En raison d’un problème d’usure prématurée de la batterie, le premier stimulateur mis sur le marché a été retiré et, pour le moment, uniquement le Medtronic Micra™ est implanté. Les recommandations d’implantation réservent la stimulation sans sonde à la stimulation VVI quand la stimulation avec sonde est soit impossible (thromboses), soit à haut risque d’infection. L’avenir est lié au développement de stimulateurs double chambre, à la resynchronisation par un stimulateur sans sonde intraventriculaire gauche, ainsi qu’à un stimulateur sans sonde associé au défibrillateur sous-cutané.

Summary

Leadless pacemakers have been designed to reduce both short and long-term adverse events usually associated with standard pacemakers (adverse events due to the can or leads). Leadless pacemakers have a reduced size but include a long life miniaturized battery. This design and their implantation during a mini-invasive procedure constitute a technological breakout. Published evidence supports this new technology with a low level of adverse events and good efficiency. Adverse events usually occur in the early post-implantation phase within 30 days and are rare after 30 days. Currently only the Medtronic Micra™ is implanted because the first leadless pacemaker on the market was withdrawn due to a battery issue. Expert guidelines recommend VVI leadless pacing when standard access fails (venous occlusion) or in cases of high risk of infection. Further improvements comprise dual chamber leadless pacemaker, left ventricular leadless resynchronization and leadless pacemaker associated with the subcutaneous defibrillator.

Accès sur le site Science Direct : https://doi.org/10.1016/j.banm.2019.12.020

Accès sur le site EM Consulte

Unité de rythmologie et stimulation cardiaque, CS 10217, CHU de Grenoble-Alpes, 38043 Grenoble cedex 09, France
Auteur correspondant : P. Defaye

Bull Acad Natl Med 2021;205:266-73.Doi : 10.1016/j.banm.2019.12.020