Séance du 29 octobre 2019

Proclamation des lauréats 2019

Par Pierre-François PLOUIN, Secrétaire adjoint

Comité secret du 18 juin 2019

 

PRIX GÉNÉRAUX

SUBVENTION DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – Legs regroupés : DEBEIRE (1951), FARABEUF (1956), LAGRANGE (1961), BARATZ (1965), DAVIS (1981), COLLERY (1987) – (DANM 1974) – Annuelle – 18 000 €.

Attribué à Madame Marie Mura, 36 ans, pour ses travaux sur la caractérisation des génomes défectifs de la plateforme vaccinale rougeole et intérêt pour le développement d’un vaccin antipaludique

PRIX DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – Annuel – 27 000 € – Partage interdit.
Destiné à encourager tout travail ou recherche jugé digne par l’Académie.

Attribué à Monsieur Jean-Michel Molina, 60 ans, pour ses travaux de recherche en prévention de l’infection par le VIH : ANRS Ipergay »

PRIX JANSEN – (DANM 17.2.1938) – Annuel – 9 000 €.

Destiné à encourager tout travail ou toute recherche jugé digne par l’Académie.

Attribué à Monsieur Éric HOSY, 41 ans, pour ses travaux sur l’organisation nanométrique de la synapse excitatrice : vers une nouvelle compréhension de la transmission synaptique à l’état basal, lors des mécanismes d’apprentissage et modifications pathologiques

PRIX DU MINISTÈRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS – (DANM 9.3.1954) – Annuel – 1 525 € – Partage interdit.

À l’auteur du meilleur travail concernant la biolo­gie appliquée aux activités physiques et sportives.
Sont admis à concourir, les docteurs en médecine, à l’exception des médecins ayant déjà obtenu, pour l’ouvrage présenté, un prix de l’Académie de médecine, de la Faculté de médecine ou de la Société française de médecine du sport.

NON ATTRIBUÉ

PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES EAUX MINÉRALES D’ ÉVIAN-LES-BAINS – (DANM 19.4.1960) – Annuel – 2 500 €.

Ce prix est destiné à encourager la recherche scientifique.

Attribué à Madame Magali IRLA, 41 ans, pour ses travaux au cœur de l’établissement de la tolérance immunitaire : régulation de la migration des cellules présentatrices d’antigènes dans le thymus

PRIX ALBERT SÉZARY – (DANM 25.6.1976) – Deux prix annuels de 7 000 € – Partage interdit.

– l’un destiné à récompenser un jeune médecin digne d’intérêt ;

– l’autre destiné à récompenser un jeune chercheur digne d’intérêt.

Attribué à Monsieur Joe-Elie SALEM, 32 ans, pour ses travaux de pharmacologie de précision : Évaluation thérapeutique et toxicologique de médicaments influant le système cardiovasculaire en utilisant des approches pharmacodynamique, pharmacogénétique et pharmaco-épidémiologique

et

Attribué à Monsieur Jérémie BOUSSIER, 29 ans, pour ses travaux sur les mécanismes de régulation de la diversité génétique des virus à ARN, et particulièrement du virus Chikungunya (CHIKV)

PRIX DRIEU-CHOLET – (DANM 29.6.1986) ­- Biennal – Année paire – 30 000 €.
Pour récompenser, encourager ou aider des chercheurs faisant principalement des travaux sur le cancer, les maladies vasculaires, ou pour toute autre aide jugée utile par l’Académie.

PRIX ÉLOI COLLERY – (DANM 22.6.1987) – Annuel – 40 000 €.
Destiné à la recherche médicale.

Attribué à Monsieur Guillaume CANAUD, 41 ans, pour ses travaux sur le syndrome PROS (PIK3CA-related Overgrowth Spectrum), encore appelé syndrome d’hypercroissance asymétrique disharmonieuse

PRIX MAURICE-LOUIS GIRARD – (DANM 29.7.1988) – Annuel – 600 €.
Attribué à un chercheur médecin, ou pharmacien, ou vétérinaire, ou tout autre scientifique ayant présenté un projet de biochimie ou d’immunologie clinique, qui a retenu l’attention de l’Académie. Les résultats des travaux effectués au cours des deux années suivant l’attribution du prix devront être portés à la connaissance de l’Académie.

NON ATTRIBUÉ

PRIX ÉLISABETH TAUB – (DANM 24.6.1994) – Biennal – Année impaire – 30 000 € -Partage interdit.
Destiné à encourager ou récompenser un chercheur, ou une équipe de chercheurs, dont les travaux portent sur la recherche toxicologique, y compris les risques toxiques de tous les produits qui nous entourent. Ce chercheur, ou l’un des chercheurs de l’équipe, pourra utiliser le montant du prix pour un séjour en France ou à l’étranger, pour se perfectionner dans un laboratoire ou un service spécialisé.

NON ATTRIBUÉ

PRIX ALBERT CREFF – (DANM 14.10.1994) – Biennal – Année impaire – 1 500 € – Partage interdit.
Destiné à récompenser des travaux portant sur la nutrition et l’hygiène de vie appliquées à l’activité physique et au sport, travaux de recherche fondamentale ou d’applications pratiques, rédigés en langue française. Ce prix est ouvert aux membres des professions de la santé, du travail, de l’éducation et du droit.

NON ATTRIBUÉ

PRIX JACQUES SALAT-BAROUX – (DANM 27.10.2003) – Biennal – Année paire – 7 500 € – Partage interdit.

Destiné à la promotion des travaux cliniques et scientifiques dans le domaine de la reproduction humaine.

PRIX ÉDOUARD BONNEFOUS DANM 29.10.2007) – Biennal – Année impaire –  5 000 €Partage interdit.

Pour récompenser tous travaux sur l’environnement et ses conséquences sur la santé humaine.

Attribué à Madame Corinne CAYROL, 53 ans, pour ses travaux sur l’interleukine 33 (IL-33) : une cible thérapeutique majeure pour l’asthme, régulée par les allergènes de l’environnement

PRIX ALIMENTATION NUTRITIONLegs regroupés : Hugues GOUNELLE DE PONTANEL (1972), Pierre et Céline LHERMITE (1981) – (DANM 23.04.2012) – Biennal – Année paire – 1 525 €Partage interdit.

Destiné à récompenser des études originales sur l’alimentation et la nutrition humaine et animale.

PRIX CHARPAK-DUBOUSSET(DANM 16.10.2017) – Annuel – 10 000 € – Convention de coopération franco-chinoise médecine et technologie entre la BOXIAO Foundation et l’ANM (CA du 20.3.2017).

Destiné à récompenser des travaux d’innovation collaborative dans le domaine de la santé.

JURY À L’AUTOMNE 2019

 

PRIX Janine ROUANE-CRÉPEAUX – (DANM 19.11.2018) – Biennal – Année impaire – 6 000 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser, encourager ou aider un jeune chercheur ou un médecin faisant des travaux de recherche dans le domaine de la santé des femmes et la gynécologie-obstétrique, jugés dignes d’intérêt par l’Académie.

Attribué à Madame Béatrice RONDINELLI, 34 ans, pour ses travaux sur le maintien de la stabilité du génome par des facteurs chromatiniens : identification de nouveaux mécanismes d’intérêt thérapeutique et pronostique pour le cancer

 

PRIX DE MÉDECINE

 

PRIX ACHARD-MÉDECINE – Legs regroupés : FAUCONNIER (1936), Ch. ACHARD (1946), J. PERREAU (1947), SOUQUES (1947), R. et J. LEVY-BRICKER (1954), BATEL-ROUVIER (1956), J. RENAULT (1956), MILLER-U.M.I. (1969), SERGE GAS (1994) – Biennal – Année paire – 2 000 € – Partage interdit.

Destiné à encourager, faciliter et récompenser tout travail ou recherche jugé digne par l’Académie.

PRIX LÉON BARATZ, DOCTEUR DAROLLES – (DANM 26.11.2012) – Biennal Année paire – 1 060 €.

Destiné à récompenser des chercheurs ayant publié des résultats ou des ouvrages scientifiques particulièrement intéressants.

PRIX ÉTIENNE CHABROL – (DANM 18.5.1971) – Biennal – Année impaire – 300 €.

Au meilleur travail consacré à l’insuffisance hépa­tique de l’enfance, dans les deux années précédentes.

NON ATTRIBUÉ

PRIX DE CARDIOLOGIE LIAN-ESCALLE, JEAN DI MATTEO – (DANM 26.11.2012) – Biennal – Année paire – 1 460 €.

Destiné à récompenser un travail important sur les maladies du cœur ou des vaisseaux.

PRIX AUGUSTE SECRÉTAN – (DANM 31.1.1975) – Annuel – 4 500 €.

Destiné à récompenser chaque année, ou tous les deux ans, l’élève en médecine, interne ou externe, dont le travail a pu aider au soulagement de la douleur.

NON ATTRIBUÉ

PRIX LÉON LAUNOY – (DANM 4.4.1975) – Biennal -­ Année impaire – 580 €.
À l’auteur de travaux de pharmacodynamie ou de pathologie exotique.

NON ATTRIBUÉ

PRIX JOSEPH-ANTOINE MAURY – (DANM 19.4.1977) – Biennal – Année paire – 600 € – Partage interdit.

Destiné à celui qui aura trouvé le moyen de soulager ou d’atténuer la souffrance physique humaine.

PRIX DESCHIENS – (DANM 21.7.1980) – Annuel – 640 € – Partage interdit.

À des travaux relatifs aux maladies infectieuses ou parasitaires.

NON ATTRIBUÉ

PRIX DE NEUROLOGIE VICTOR ET CLARA SORIANO, HENRI BARUK – (DANM 26.11.2012) – Biennal – Année impaire – 655 €.

Prix destiné à récompenser les auteurs de travaux originaux dans le domaine de la neurologie.

Attribué à Madame Éléonore BAYEN, 42 ans, pour son projet éducatif « My Brain Robbie »

PRIX AIMÉE ET RAYMOND MANDE – (DANM 6.7.1987) – Annuel – 18 000 €.
Destiné à encourager la recherche et le traitement de la maladie de Parkinson ou de la leucémie chronique.

NON ATTRIBUÉ

PRIX LUTTE CONTRE L’ALCOOLISME – (DANM 7.10.1991) – Annuel – 7 000 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser un travail ayant pour thématique la lutte contre l’alcoolisme dans tous ses aspects (préventifs et curatifs) et la compréhension des désordres induits par l’alcool.

Attribué à Monsieur Mickael NAASSILA, 47 ans, pour ses travaux en groupe de recherche sur l’alcool et les pharmacodépendances

PRIX LUTTE CONTRE LE TABAGISME – (DANM 4.10.1993) – Annuel – 7 000 € – Partage interdit.
Destiné à récompenser un travail se rapportant à la lutte contre le tabagisme dans tous ses aspects préventifs et curatifs.

NON ATTRIBUÉ

PRIX JACQUES MIROUZE-SERVIER – ­(DANM 28.2.1994) – Biennal – Année impaire – 4 575 €.

Destiné à encourager ou à récompenser un médecin pour un travail de qualité consacré au diabète.

NON ATTRIBUÉ

PRIX  D’HISTOIRE DE LA MÉDECINE DE LA SOCIÉTÉ D’HISTOIRE DE LA MÉDECINE ET DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – (DANM 28.10.2013) – Annuel –  1 000 €.

Destiné à récompenser un ouvrage consacré à l’histoire de la médecine.

Attribué à Monsieur Philippe DELAVIERRE pour son ouvrage « L’hôpital Necker-Enfants Malades, un grand centre hospitalier et une importante unité de formation et de recherche XIXe-XXe siècles »

PRIX Léon PERLEMUTER d’endocrinologie et diabétologie – (DANM 16.10.2017) – Biennal – Année paire – 5 000 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser un médecin âgé de moins de 50 ans, ou un chercheur âgé de moins de 45 ans, français, dont le travail clinique ou fondamental en endocrinologie ou en diabétologie aura permis d’améliorer de façon significative les connaissances ou la prise en charge des patients.

PRIX André LICHTWITZ d’endocrinologie générale et domaine de l’équilibre phosphocalcique – (DANM 18.12.2017) – Biennal – Année paire – 6 000 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser, encourager ou aider un jeune chercheur ou un jeune médecin digne d’intérêt faisant principalement des travaux en endocrinologie générale et dans le domaine de l’équilibre phosphocalcique.

PRIX Gilberte et Jacques TACUSSEL  – (DANM 09.04.2018) – Annuel– 20 000 €

Destiné à soutenir des travaux portant sur le diabète dans l’un ou plusieurs des trois domaines suivants : la recherche des mécanismes conduisant à toutes les formes de diabète et à leurs complications ; la recherche clinique et, principalement, celle portant sur l’amélioration de l’efficacité des traitements par l’introduction d’une médecine personnalisée et l’innovation thérapeutique ; le développement d’outils physiques ou numériques facilitant l’adaptation du traitement en fonction des paramètres biologiques recueillis.

Peut financer un projet nouveau ou un travail en cours déjà soutenu par des aides publiques. Les candidats doivent être chercheurs ou enseignants-chercheurs dans un établissement public de recherche scientifique ou une université, ou praticiens hospitaliers dans un centre hospitalo-universitaire et leur recherche effectuée dans un laboratoire ou un service hospitalier Français. Les moyens demandés peuvent financer des dépenses de fonctionnement, d’achat d’équipements et de salaire d’un post-doctorant.

Attribué annuellement à une personne physique et non à une structure de recherche

Attribué à Monsieur Emmanuel VAN OBBERGHEN, 73 ans, pour ses travaux sur la pathogenèse du diabète de type II : rôle des microARNs

 

 

 

PRIX DE CHIRURGIE, SPÉCIALITÉS CHIRURGICALES, CANCÉROLOGIE

PRIX BELGRAND-CHEVASSU – (DANM 20.3.1967 et 3.7.1973) – Biennal – Année paire – 340 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser un jeune chirurgien de nationalité française s’adonnant à la recherche, de préférence en anatomie pathologique.

PRIX HENRI MONDOR – (DANM 29.1.1970) – Biennal – Année paire – 900 €.
À un travail scientifique en rapport avec les urgences chirurgicales.

PRIX ÉMILE DELANNOY-ROBBE – (DANM 11.4.1991) – Annuel – 18 000 € – Partage interdit.
Destiné à récompenser un jeune chirurgien pour des travaux de chirurgie expérimentale ou clinique.

Attribué à Madame Lucie GUILBAUD, 34 ans, pour ses travaux de recherche dans l’amélioration du traitement anténatal de la myéloméningocèle et limitation des risques maternels et fœtaux

PRIX D’UROLOGIE – Legs regroupés : CORDIER (1949), J.-E. MARCEL (1975). – (DANM 12.10.1992) – Annuel – 1 100 € – Partage interdit.

Destiné à encourager ou récompenser un travail urologique.

NON ATTRIBUÉ

PRIX RAYMONDE DESTREICHER (DANM 12.10.2005) – Annuel – 7 500 €.
Destiné à encourager ou à récompenser un chercheur ou un groupe de chercheurs pour un travail ayant trait à la médecine des yeux.

NON ATTRIBUÉ

PRIX PROSPER VEIL – (DANM 1.3.1990) – Annuel – 7 500 € – Partage interdit.
Destiné à aider un étudiant en ophtalmologie ou en médecine ou encore un médecin chercheur digne d’intérêt et de mérite.

Attribué à Monsieur Alexandre MATET, 37 ans, pour ses travaux sur les biomarqueurs des maladies rétiniennes : intérêt de l’analyse biologique des milieux intra-oculaires

PRIX JEAN-FRANCOIS GINESTIÉ (DANM 9.11.1982) – Biennal – Année impaire – 325 €.

Destiné à récompenser le travail d’un jeune médecin dans le domaine de la radiologie ou de l’imagerie médicale du système vasculaire ou de l’appareil ostéo-articulaire.

NON ATTRIBUÉ

PRIX PRINCE ALBERT 1er DE MONACO (DANM 23.8.1923) – Biennal – Année impaire – 5 000 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser un travail ayant fait pro­gresser le diagnostic ou le traitement de cancers. Il sera remis de préférence à Monaco, associé à la Biennale Monégasque de Cancérologie.

Attribué à Monsieur Éric RAYMOND, 55 ans, pour ses activités de soins et de recherche en cancérologie au cours des vingt dernières années

PRIX PAUL MATHIEU – (DANM 14.3.1972) – Annuel – 3 000 €.
À des recherches, des ouvrages ou des organismes ayant pour but la lutte contre les tumeurs malignes.

Attribué à Monsieur Jean-Emmanuel BIBAULT, 36 ans, pour ses travaux sur l’intelligence artificielle pour la personnalisation des soins en cancérologie : exemple de la prédiction par Deep Learning de la réponse complète après radiochimiothérapie pré-opératoire chez les patients atteints d’un adénocarcinome rectal localement avancé

PRIX AMÉLIE MARCEL – (DANM 12.2.1975) – Annuel – 330 €.
Récompensera un travail sur le traitement des leucémies.

NON ATTRIBUÉ

PRIX BERTHE PÉAN, ANTOINE ET CLAUDE BÉCLÈRE – (DANM 26.11.2012) –Biennal – Année impaire – 940 €.

Récompense des travaux de recherche sur la cancérogenèse et les traitements des cancers.

NON ATTRIBUÉ

PRIX HENRY ET MARY-JANE MITJAVILE – (DANM 10.2.1983) – Annuel – 38 000 € – Partage interdit.

Récompensera un savant ou un chercheur français pour son travail dans la lutte contre le cancer exclusivement. Si le cancer est jugulé, le prix s’appliquera à un autre
fléau.

Attribué à Monsieur François-Clément BIDARD, 39 ans, pour ses travaux sur l’intérêt des biomarqueurs circulants dans la prise en charge oncologique

PRIX GALLET ET BRETON – (DANM 13.12.1985) – Annuel – 18 000 € – Partage interdit.
Destiné à récompenser ou aider un travail personnel ou réalisé par un groupe, concernant des recherches ou des progrès techniques ou thérapeutiques, relatifs à la cancérologie.

Attribué à Madame Sophie POSTEL-VINAY, 39 ans, pour ses travaux sur le cancer bronchique non à petites cellules déficient en une protéine de réparation de l’ADN appelée ERCC1 (30% des cancers bronchiques environ)

PRIX CANCER – Legs regroupés : G. ROUSSY (1972),  Y. FOULLEY (1972) – (DANM 12.10.1992) – Annuel – 1 000 € – Partage interdit.

Destiné à encourager ou récompenser des travaux dans le domaine du cancer.

Attribué à Monsieur Daniel SATGÉ, 66 ans, pour ses travaux de recherche au cours de sa carrière

 

AUTRE PRIX

PRIX MICHEL NOURY – (DANM 5.6.1980) – 15 245 € – Attribué une seule fois, non partagé.
Destiné au chercheur (médecin, vétérinaire, biologiste) ou à l’équipe de chercheurs dont les travaux ont abouti à la découverte et à la mise au point du traitement assurant la guérison de la rage cliniquement exprimée chez l’homme.

 

SUBVENTION NESTLE-WATERS

Destinée à aider un projet portant sur l’eau et les électrolytes (candidats choisis par un jury spécial).

PRIX JEAN BERNARD

Créé dans le cadre de la Journée du livre pour honorer une œuvre littéraire sur la médecine, il est décerné par un jury comprenant des membres de l’Académie nationale de médecine, des membres de l’Académie française, un membre de la famille de Jean Bernard, des représentants de l’Association des écrivains-médecins et un libraire.

Il est remis au cours de la Séance solennelle.