Séance du 12 décembre 2017

Le 7 novembre dernier, Luc Montagnier, membre de notre Académie a tenu devant la presse des propos qui contredisent les recommandations et prises de position de l’Académie nationale de médecine en faveur de la vaccination. Devant le risque que de tels propos nuisent gravement à l ‘action entreprise par les pouvoirs publics pour améliorer la couverture vaccinale en France, l’Académie de médecine et l’Académie de Pharmacie ont diffusé le communiqué suivant :
 _____

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE

 
 L’Académie nationale de médecine et l’Académie nationale de pharmacie se sont engagées depuis de nombreuses années en faveur des vaccinations, pratiques contestées par certains courants d’opinion, et dont l’efficacité et la sécurité  ont été scientifiquement établies.

Au moment où les pouvoirs publics ont pris une décision nécessaire et courageuse pour renforcer la couverture vaccinale en France, les professeurs Luc Montagnier et Henri Joyeux sont intervenus lors d’une conférence de presse le 7 novembre dernier. Les propos qu’ils ont tenus, qui ne manqueront pas d’introduire le trouble chez les parents de jeunes enfants, ne sont pas fondés et doivent être démentis.

Les Académies nationales de médecine et de pharmacie soulignent la nature émotionnelle des faits rapportés et s’élèvent avec force contre les propos tenus qui ne reposent sur aucune base scientifique