Bull. Acad. Natle Méd., 2014, 198, n°s 4-5, 847-858, séance du 20 mai 2014.

Rapport

Les antidépresseurs

Mots-clés : Antidépresseurs ; Dépression ; Suicide ; Neurodéveloppement

The antidepressants

Key-words (Index medicus) : Antidepressants ; Depression ; Suicide ; Neurodevelopment

Marie-Christine MOUREN *, Jean-Pierre OLIE *

Résumé

Les médicaments antidépresseurs doivent être prescrits dans le respect des règles de bonne pratique : diagnostic d’épisode dépressif majeur ou de trouble relevant de ce type de traitement, posologie et durée de prescription adéquats.

Les effets neurobiologiques de ces médicaments demeurent insuffisamment élucidés : l’impact monoaminergique n’est qu’un des aspects au côté des effets neurotrophiques ou épigénétiques. On connaît trop peu les effets de ces molécules sur le fœtus et l’enfant : ceci ne justifie pas de méconnaitre les états dépressifs de la femme durant ou après la grossesse ou de l’enfant et l’adolescent. Les antidépresseurs sont un moyen de réduire le risque suicidaire chez l’enfant ou l’adolescent, l’adulte jeune ou âgé.   

Summary

Antidepressant drugs must be prescribed according to good clinical practices: The diagnosis of a major depressive episode or other disorder requiring such treatment at an adequate dosage and duration.

The neurobiological effects of these drugs remain insufficiently clear: the monoaminergic impact is only one aspect along with neurotrophic or epigenetic effects. Too little is known about the effects of these molecules on the fetus or child: this does not mean ignoring depressive disorders in women during or after pregnancy or in children and adolescents. Antidepressants are a mean of reducing the risk of suicide in children, adolescents, and younger or older adults.

 

Télécharger le document (PDF)

* Membre(s) de l'Académie de Médecine

Les membres du groupe de travail déclarent ne pas avoir de liens d’intérêt en relation avec le contenu de ce rapport.