13 juin 2017

Rapport

La conservation des ovocytes

Mots-clés : OVOCYTES, VITRIFICATION, PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ, INFERTILITÉE LIÉE ÀL’AGE.

OOCYTE, VITRIFICATION, FERTILITY PRESERVATION, AGE RELATED, INFERTILITY

Jacques MILLIEZ *

Résumé

La conservation des ovocytes s’effectue par vitrification, en France depuis 2011, et seules y sont autorisées les conservations destinées à la préservation de la fertilité, donc les indications médicales. Cette technique s’adresse surtout aux femmes atteintes de pathologies malignes, dont un traitement gnonadotoxique, par chimiothérapie ou radiothérapie risque de dégrader la fonction ovarienne. Elle concerne pareillement les femmes menacées d’insuffisance ovarienne prématurée.À ces indications se sont ajoutées depuis quelques années des demandes dites « non médicales », en fait de palliation de l’infertilité liée à l’avancée en âge. Sans perspective prévisible de grossesse, surtout faute de stabilité de couple, des femmes sensibles à la baisse de la fertilité avec l’âge, souhaitent faire prélever et conserver leurs ovocytes afin d’y avoir éventuellement recours plus tard, par FIV, si elles éprouvaient alors des difficultés à concevoir. Les chances de grossesse dépendent essentiellement de l’âge auquel les ovocytes ont été recueillis, au mieux avant 35 ans.

Les risques et les avantages possibles de ces démarches, sont  discutés. Non autorisées en France elles sont effectuées par les Françaises dans les centres étrangers. Cependant la Loi de Bioéthique du 07 juillet 2011 a étendu aux femmes majeures n’ayant jamais procréé la possibilité de participer au don d’ovocytes. En contrepartie ces femmes peuvent conserver pour elles-mêmes, si leur nombre le permet, une partie des ovocytes recueillis. Ainsi est ouverte la voie légale de la conservation des ovocytes pour palliation de l’infertilité liée à l’âge.

Summary

Oocyte vitrification became legal in France in 2011, and may be used for medical indications for fertility preservation (i.e. prior to gonadotoxic treatment against  cancer or other medical conditions leading to premature ovarian insufficiency). However this has open the debate and questions from women about non-medical requests of cryopreservation for prevention of age related infertility. Thus it is timely to discuss the acceptability of non-medical (social) egg freezing its eventual framework and the nature of professional supervision. The procedure is not authorized in France, and french women go abroad to perform egg banking. However, the French Law of Bioethics acted on July 7th 2011, extends to women who have not yet procreated but who have reached their majority, the right to participate in egg donation. In return, women who donate their eggs, provided their number is sufficient, are allowed to preserve part of them for their own use.  Therefore the way is open for legalization of palliation for age related infertility. 


Télécharger le rapport (PDF)

* Membre(s) de l'Académie de Médecine

Les auteurs déclarent n’avoir aucun conflit d’intérêt en rapport avec le contenu de ce rapport.