Articles de l'Étiquette : 2012

  • AutreJean-Pierre Cazenave et Georges Hauptmann

    Hommage à Robert WAITZ (1900-1978)

    Jean-Pierre CAZENAVE *

    Georges HAUPTMANN **

    Le Professeur Georges Hauptmann et moi-même désirons rendre un hommage à notre maître commun, le Professeur Robert Waitz de Strasbourg, qui a été membre de l’Académie nationale de médecine.…

    Lire la suite >
  • Information

    Traitement de l’hypertension artérielle : présent et perspectives

    Treatment of hypertension arterielle : present and perspectives

    Les auteurs déclarent ne pas avoir de lien d’intérêt en relation avec le contenu de cet article

    Pierre-François PLOUIN * et Nicolas POSTEL-VINAY Données épidémiologiques

    Dans la période de 2005 à 2007, deux enquêtes portant sur la population française métropolitaine de 18 à 74 ans ont estimé la prévalence de l’HTA à 31 % [1, 2], une valeur comparable à la moyenne mondiale de 26,4 % [3].…

    Lire la suite >
  • Autre

    Hommage à Robert WAITZ (1900-1978)

    Jean-Pierre CAZENAVE *

    Georges HAUPTMANN **

    Le Professeur Georges Hauptmann et moi-même désirons rendre un hommage à notre maître commun, le Professeur Robert Waitz de Strasbourg, qui a été membre de l’Académie nationale de médecine.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    De la maladie de Pick aux démences fronto-temporales

    From Pick’s disease to frontotemporal dementia

    INTRODUCTION

    Les démences fronto-temporales (DFT) sont caractérisées cliniquement par un changement progressif des conduites sociales, du comportement et du langage, et sont donc bien différentes de la maladie d’Alzheimer (MA) avec laquelle elles sont cependant encore parfois confondues. Décrites à la fin du xixe et début du xxe siècle par Arnold Pick et par Aloïs Alzheimer qui donna le nom de ‘‘ corps de Pick ’’ aux inclusions qu’il observa dans le gyrus dentelé de certaines de ces atrophies frontotemporales, elles furent considérées pendant des décennies comme des démences préséniles rares.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Une démence fréquente : la démence à corps de Lewy

    Lewy body disease, a frequent dementia

    * Neurologie et CMRR (Centre Mémoire de Ressource et de Recherche) et Inserm U1077 e-mail : delasayette-v@chu-caen.fr ** Anatomie pathologique et Inserm U1075, CHU Côte de Nacre — 14033 Caen cedex Tirés à part : Docteur Vincent de La Sayette, même adresse.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Présentation

     

    Séance dédiée aux démences non Alzheimer

    PRÉSENTATION

    Bernard LECHEVALIER * et Françoise CHAPON **

    Les auteurs déclarent ne pas avoir de lien d’intérêt en relation avec le contenu de cet article

    Il y a exactement cinquante ans, la publication du livre de Jean Delay et Serge Brion « Les démences tardives » [1] et la thèse de leur élève Raymond Escourolle, marquè- rent un repère dans l’histoire des démences dégénératives.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Les démences vasculaires

    Vascular dementia

    INTRODUCTION

    La conjonction d’une augmentation importante de la prévalence des démences avec l’âge, passant d’environ 5 % après 65 ans à 30 % après 80 ans, et du vieillissement de la population, avec un doublement du nombre de sujets de plus de 60 ans entre 2000 et 2025 dans les pays industrialisés laisse présager une véritable épidémie de démence [1].…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Le contrôle génétique de l’initiation de la puberté

    The genetic control of puberty onset

    INTRODUCTION

    La puberté, dont la durée est d’environ quatre ans, correspond à un ensemble de phénomènes maturatifs neuroendocriniens complexes qui amènent un individu à un stade de développement permettant la reproduction. Elle débute en moyenne à l’âge de 10,5 ans chez la fille et à 11,5 ans chez le garçon avec des extrêmes de 9 à 13 ans chez la fille, et de 10 à 14 ans chez le garçon [1].…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Introduction. Signification bio-anthropologique de la puberté

    Adolescence and disturbances

     

    L’auteur déclare ne pas avoir de lien d’intérêt en relation avec le contenu de cet article

    Jacques BATTIN *

    Dans l’espèce humaine, la croissance est particulièrement atypique par sa longueur qui correspond au quart de la longévité actuelle.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Prises de risque inconsidérées, suicides et tentatives à l’adolescence

    Life-threatening behaviours, suicide, attempted suicide and self-inflicted injury

    INTRODUCTION

    Lorsqu’ils rapportent l’information d’un nouveau cas de suicide d’enfant ou d’adolescent en France, les médias se font régulièrement l’écho d’une augmentation jugée inquiétante du taux de suicides chez les jeunes. Et ils se perdent en conjectures, arguant de telle ou telle influence sociétale nocive ou conséquence directe d’une situation de harcèlement.…

    Lire la suite >
  • Rapport

    12-02 Place des génériques dans la prescription

    Generics prescription in France

    Définition

    Le Code de la santé publique dans son article L5121-1 précise que les médicaments génériques qui se substituent à une spécialité de référence ont la même composition qualitative et quantitative en principe actif, la même forme pharmaceutique et la même biodisponibilité que cette spécialité.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Les indications des traitements freinateurs de la puberté en pédiatrie

    Indications of GnRH agonist therapy during childhoose

    * Endocrinologie Diabétologie Pédiatrique, INSERM CIC-EC5 et Centre de Référence des Maladies Endocriniennes Rares de la Croissance, AP-HP, Université Paris Diderot, Hôpital Robert Debré, 48 bld Serurier — 75935 Paris cedex 19 ; e-mail : jean-claude.carel@inserm.fr Tirés à part : Professeur Jean-claude Carel, même adresse

    Article reçu le 12 février 2012, accepté le 13 février 2012 of normal onset.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Physiopathologie du greffon intestinal

    Pathophysiology of intestinal grafts

    * Chirugie pédiatrique, Hôpital Necker Enfants malades, 149, rue de Sèvres — 75743 Paris, cedex 15 ; e-mail : sabine.sarnacki@nck.aphp.fr ** Gastroentérologie et nutrition pédiatrique, Hôpital Necker Enfants malades ;

    e-mail : olivier.goulet@nck.aphp.fr *** Anatomopathologie, Hôpital Necker Enfants malades **** Inserm U 989, Faculté Necker, Université Paris Descartes — Paris Tirés à part : Professeur Sabine Sarndacki, même adresse

    Article reçu et accepté le 6 février 2012 immunosuppression necessitated by this transplant, and its non specific nature, creates a risk of infectious and tumoral complications.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Indications et résultats de la transplantation intestinale chez l’adulte

    Indications and results of small bowel transplantation in adults

    La transplantation intestinale est aujourd’hui un traitement que l’on peut proposer en cas d’insuffisance intestinale bénigne mais chronique (IIC) c’est à dire irréversible. Si elle n’est pas encore arrivé au stade réellement clinique, comme par exemple la transplantation hépatique, car très peu de centres la réalise de manière courante en France, son développement récent notamment chez l’adulte, font qu’elle prend une place de plus en plus importante dans l’arsenal thérapeutique des patients en IIC.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Présentation

    PRÉSENTATION

    L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêt en relation avec le contenu de cet article

    Bernard LAUNOIS *

    En 2005, après François Dubois pour la cholecystectomie laparosopique et Thomas Starzl pour la transplantation d’organe, Stanley Dudrick, Chairman du département de chirurgie de l’Université de Yale avait reçu le prestigieux Prix Jacobsen de l’American College of Surgeons.…

    Lire la suite >
    1. Pages:
    2. 1
    3. ...
    4. 9
    5. 10
    6. 11
    7. 12
    8. 13