Articles de l'Étiquette : 2005

  • Communication scientifique

    Thérapie génique des déficits immunitaires sévères : preuve de principe d’efficacité et problèmes soulevés. Thérapie génique, déficits immunitaires, rétrovirus, lentivirus, génome

    Gene therapy of severe combined immunodeficiency disease : proof of principle of efficiency and safety issues. Gene therapy, primary immunodeficiencies, retrovirus, lentivirus, genome

    Le principe de la thérapie génique consiste en l’introduction d’un gène dont on escompte un effet thérapeutique lié à son expression, au sein de cellules malades.

    L’application de ce principe simple s’avère plus complexe qu’initialement envisagé.

    En effet, le ciblage cellulaire doit être précis, le transgène convenablement régulé et les conséquences néfastes éventuelles limitées.…

    Lire la suite >
  • Autre

    Thérapie génique des déficits immunitaires sévères : preuve de principe d’efficacité et problèmes soulevés. Thérapie génique, déficits immunitaires, rétrovirus, lentivirus, génome

    Gene therapy of severe combined immunodeficiency disease : proof of principle of efficiency and safety issues. Gene therapy, primary immunodeficiencies, retrovirus, lentivirus, genome

    Discoursdéficit immunitaire, syndromes, génome., lentiviridae, rétroviridae, thérapie géniqueGene therapy of severe combined immunodeficiency disease : proof of principle of efficiency and safety issues. Gene therapy, primary immunodeficiencies, retrovirus, lentivirus, genomegene therapy, genome., immunologie deficiency, syndromes, lentivirus, retroviridaeAlain Fischer, Salima Hacein-Bey-Abina, Chantal Lagresle, Alexandrine Garrigue, Marina Cavazana-CalvoLes défauts génétiques de développement des lymphocytes T (déficits immunitaires combinés sévères-DICS) sont apparus comme des maladies modèles pour la thérapie génique.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Mucoviscidose : y a-t-il des alternatives aux thérapies géniques ?

    Cystic Fibrosis : Chemical Drugs to cure Genetic Diseases

    Parmi les grands problèmes de santé publique, les maladies génétiques ont une place à part dans la mesure où, pour l’instant, on ne conçoit pas qu’un traitement médicamenteux puisse corriger une anomalie génétique. Jusqu’à présent, l’essentiel des travaux a relevé de la thérapie-génique [1] et a consisté à corriger le défaut génétique dans l’ensemble de l’organisme ou seulement au niveau des organes particulièrement concernés, avec comme seule alternative dans certains cas : la greffe d’organes.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Prédispositions génétiques aux cancers

    Hereditary predisposition to cancer

    Le cancer est la manifestation clinique de la transformation maligne de cellules caractérisée par des combinatoires complexes de mutations gains et pertes de
    fonctions résultant d’altérations quantitatives et qualitatives du génome et confé- rant aux cellules de nouvelles propriétés de prolifération et de dissémination.…

    Lire la suite >
  • Rapport

    05-04 Le maintien de l’insertion sociale des personnes âgées

    Keeping the elderly inside the community

    People without disabilities, whom demographers call ‘‘ the young old ’’.

    Today a French person of 60 has a life expectancy of about 20 to 30 years and, on average, 15 years to live maritally. ‘ Old age ’’, a term coined in the 19th century, cannot be applied to this group.…

    Lire la suite >
  • Autre

    Conclusion de la séance du 10 mai 2005

    Conclusion

    Conclure une séance d’une telle densité est souvent un exercice difficile. En l’occurrence, ce n’est pas le cas. Il est aisé de féliciter les orateurs pour l’excellence de leurs présentations tant sur le fond que sur la forme.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Génération in vitro de globules rouges humains matures et fonctionnels : un modèle d’étude aux perspectives multidisciplinaires

    In vitro generation of mature and functional human red blood cells : a model with multidisciplinary perspectives

    Le globule rouge (GR) humain est la seule cellule à durée de vie prolongée (120 jours) malgré l’absence de noyau. Les mécanismes de l’énucléation sont soupçonnés [1-4] mais non formellement établis par défaut de conditions expérimentales permettant la génération massive ex vivo de GR.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Protection des gamètes et de l’embryon contre le stress oxydatif en procréation médicale assistée

    Gamete and embryo protection against oxidative stress during medically assisted reproduction

    INTRODUCTION

    Les formes actives de l’oxygène (ou radicaux libres oxygénés, RLO) sont des sous-produits du métabolisme oxydatif. Les effets délétères de ces composés dans les étapes du processus de reproduction, spermatogenèse, ovogenèse et embryogenèse sont connus depuis de nombreuses années.…

    Lire la suite >
  • Autre

    La médiation pour les conflits médicaux

    Mediation of medical conflicts

    INTRODUCTION

    Le 21 mars 1804, Napoléon promulgue le Code Civil qui porte son nom. En feuilletant le Code Pénal comportant 1.042 articles, j’ai retenu quelques principes qui ont inspiré ce propos :

    Le crime et le délit ne peuvent exister que si il y a eu intention de les commettre.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Peut-on envisager une thérapie cellulaire autologue de la dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale ?

    The possible place of autologus cell therapy in facioscapulohumeral muscular dystrophy

    INTRODUCTION

    La dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale (DMFSH) est une des myopathies héréditaire les plus fréquentes (prévalence d’environ 1 sur 20.000) [1, 2]. Sa transmission est autosomique dominante liée à la délétion d’un nombre entier de copies d’une séquence répétée de 3,3 Kb appelée D4Z4 localisée dans la région télomérique du bras long du chromosome 4, ne laissant qu’un fragment inférieur à 35 Kb, alors que chez le sujet normal la taille de cette séquence varie de 50 à 300 Kb [3 ,4].…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    L’évolution de l’échographie de l’appareil moteur

    Evolution of musculoskeletal ultrasonography

    INTRODUCTION

    Une simple comparaison entre les premières échographies de l’appareil moteur et les examens actuels (figure 1) permet de réaliser les progrès effectués en quelques années ainsi que la clairvoyance des pionniers de cette technique qui avaient compris son immense potentiel et prévu la place prépondérante qu’elle occupe aujourd’hui dans l’imagerie musculo-squelettique.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    L’imagerie non-vulnérante des artères coronaires en scanner multi-coupe

    Non-invasive coronary artery imaging using multislice computed tomography

    ÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE DU SCANNER

    Apparue en 1992 (2 coupes) puis en 1999 (4 coupes), l’acquisition multicoupe représente une évolution technologique majeure de l’imagerie scanographique. Le principe est de disposer non plus d’une, mais de plusieurs rangées (4, 16 et maintenant 64) de détecteurs de rayons X.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Cellules souches adultes : qui sont-elles et que font-elles ?

    Adult stem cells : who are they, what do they do ?

    INTRODUCTION

    En 1999-2000, des publications retentissantes menaçaient de bouleverser notre façon d’appréhender la biologie cellulaire : les données expérimentales étaient fondées sur un protocole très simple de transplantation médullaire syngénique chez la souris irradiée, et l’analyse quelques semaines plus tard, par des techniques essentiellement histologiques, des tissus du receveur à la recherche de cellules provenant du donneur ; l’origine donneur ou receveur des cellules était établie par la présence du chromosome Y en cas de transplantation de cellules mâles à un receveur femelle, ou l’expression d’une protéine-étiquette, βGal ou GFP (green fluorescent protein) dans les cellules du donneur, ou l’association des deux.…

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Cellules souches embryonnaires et lignage épidermique

    Embryonic stem cells and epidermal commitment

    in vitro , thus providing a potentially unlimited supply of cells for cell-based therapy. We recently reported the efficient derivation of ectodermal and epidermal cells from murine ES cells. These differentiated ES cells are able to form, in culture, a multilayered epidermis coupled with an underlying dermal compartment, similar to native skin.

    Lire la suite >
  • Communication scientifique

    Cellules souches et réparation des lésions du système nerveux

    Stem cells and neural repair

    QUE SONT LES CELLULES SOUCHES ?

    Le concept de « cellules souches » a émergé au cours de la dernière décennie au sein de l’arsenal des outils thérapeutiques potentiels des lésions du système nerveux.

    La définition d’une cellule souche comporte trois notions :

    — Ce sont des cellules qui sont capables de se multiplier indéfiniment — Les cellules souches en se multipliant redonnent des cellules souches — Elles sont totipotentes , c’est-à-dire qu’elles peuvent donner naissance à tous les types de cellules d’un embryon puis d’un futur adulte, y compris aux annexes embryonnaires (placenta, etc.).…

    Lire la suite >
    1. Pages:
    2. 1
    3. ...
    4. 6
    5. 7
    6. 8
    7. 9
    8. 10