Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2022

1 résultat 

orthopnée n.f.

orthopnea

Gêne respiratoire liée à la position allongée obligeant le patient à rester assis ou debout.
Elle est le plus souvent d’origine cardiaque, témoignant d’une insuffisance ventriculaire gauche. Elle peut aussi être un signe de tamponnade (à ponctionner d’urgence) ou de gravité au cours d’une crise d’asthme ou d’une épiglottite.
Il ne faut pas faire allonger le malade : en effet la position couchée accroît la pression dans les branches supérieures des artères pulmonaires et augmente la diffusion de l'œdème dans toutes les parties du poumon, tandis que la position debout réduit le retour veineux et dégage les sommets des poumons, d'où diminution de la dyspnée. La ventilation artificielle en pression positive, les diurétiques et, faute de mieux, la saignée améliorent la situation.

Étym. gr. orthos : droit ; pnoê : respiration

tamponnade

Édit. 2017