Communication scientifique
Séance du 19 juin 2018

Nouveaux phénotypes et endotypes des maladies allergiques respiratoires

MOTS-CLÉS : ASTHME, PHÉNOTYPE, ALLERGIE, ÉOSINOPHILE, NEUTROPHILE.
New phenotypes and endotypes of allergy-related respiratory conditions
KEY-WORDS : ASTHMA, PHENOTYPE, ALLERGY, NEUTROPHIL, EOSINOPHIL

Jocelyne JUST*,**

Résumé

L’hétérogénéité de l’asthme et des maladies allergiques dans l’enfance est caractérisée par de multiples phénotypes liés à des mécanismes physiopathologiques différents qui caractérisent les endotypes. Les sensibilisations allergéniques multiples et précoces sont associées à un risque plus élevé d’exacerbations d’asthme. Le risque de persistance de l’asthme à l’âge adulte est un phénotype d’asthme sévère notamment à début précoce avec co-morbiditées allergiques multiples et/ou avec mauvaise fonction respiratoire. A l’inverse, l’inflammation des voies respiratoires à neutrophile n’est pas fréquente chez les enfants souffrant d’asthme et n’est pas stable au cours du temps.

Summary

The heterogeneity of asthma and allergic diseases in childhood is characterized by multiple phenotypes related to different pathophysiologic pathways or endotypes. Early multiple sensitizations to crude, but also molecular, allergens, conveys a higher risk of severe asthma phenotype especially in terms of asthma exacerbations. Early-onset asthma with multiple allergic sensitizations have a risk of poor lung function pattern and asthma persistence during the life. Conversely, neutrophilic asthma phenotype is infrequent in children and not stable on time.

Entretien avec Mme Jocelyne JUST le 19/06/2018 à l’ANM :

* Service d’Allergologie, Centre de l’Asthme et des Allergies, AP-HP, Groupe hospitalier Trousseau-La Roche Guyon, Paris, France. ** EPAR, UMR-S 1136 INSERM & UPMC Paris6, Université Paris Pierre et Marie Curie, Paris, France.

Bull. Acad. Natle Méd., séance du 19 juin 2018