Publié le 29 octobre 2020

Proclamation des Lauréats 2020

Par Pierre-François PLOUIN, Secrétaire adjoint

Prix proposés tous les ans ou tous les deux ans

 

PRIX GÉNÉRAUX

SUBVENTION DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – Legs regroupés : DEBEIRE (1951), FARABEUF (1956), LAGRANGE (1961), BARATZ (1965), DAVIS (1981), COLLERY (1987) – (DANM 1974) – Annuelle – 18 000 €.

Attribué à Madame Lina BENAJIBA, 33 ans, pour ses travaux sur l’identification et la caractérisation de nouvelles cibles thérapeutiques dans la leucémie aiguë myéloïde

PRIX DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – Annuel – 27 000 € – Partage interdit.
Destiné à encourager tout travail ou recherche jugé digne par l’Académie.

Attribué à Monsieur Seiamak BAHRAM, 56 ans, pour ses travaux de recherche sur l’application des techniques de biologie de haut débit – de séquençage d’exomes aux analyses multi-OMICS – dans la dissection moléculaire de diverses pathologies ayant affaires à l’immunologie et à l’hématologie.

PRIX JANSEN – (DANM 17.2.1938) – Annuel – 9 000 €.

Destiné à encourager tout travail ou toute recherche jugée digne par l’Académie.

Attribué à Monsieur Giovanni STEVANIN, 52 ans, pour ses travaux sur les mécanismes génétiques et fonctionnels des dégénérescences spinocérébelleuses.

PRIX DU MINISTÈRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS – (DANM 9.3.1954) – Annuel – 1 525 € – Partage interdit.

À l’auteur du meilleur travail concernant la biolo­gie appliquée aux activités physiques et sportives.
Sont admis à concourir, les docteurs en médecine, à l’exception des médecins ayant déjà obtenu, pour l’ouvrage présenté, un prix de l’Académie de médecine, de la Faculté de médecine ou de la Société française de médecine du sport.

Attribué à Monsieur Etienne MERLIN, 42 ans, pour ses travaux sur l’impact de l’arthrite juvénile idiopathique et des traitements sur la condition physique des enfants et adolescents.

PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES EAUX MINÉRALES D’ÉVIAN-LES-BAINS – (DANM 19.4.1960) – Annuel – 2 500 €.

Ce prix est destiné à encourager la recherche scientifique.

Attribué à Madame Juliette RAFFORT, 31 ans, pour ses travaux sur le diabète et l’anévrisme de l’aorte.

PRIX ALBERT SÉZARY – (DANM 25.6.1976) – Deux prix annuels de 7 000 € – Partage interdit.

– l’un destiné à récompenser un jeune médecin digne d’intérêt ;

– l’autre destiné à récompenser un jeune chercheur digne d’intérêt.

Attribué à Madame Hélène LAZARETH, 36 ans, pour ses travaux sur la compréhension de la physiopathologie des glomérulonéphrites extracapillaires et de la hyalinose segmentaire et focale.

Et

 

Attribué à Madame Carole GUILLONNEAU, 41 ans, pour ses travaux sur le traitement du rejet de greffe en transplantation humaine par thérapie cellulaire avec des cellules régulatrices Tregs CD8+CD45RClow/- : une première mondiale.

 

PRIX DRIEU-CHOLET – (DANM 29.6.1986) ­- Biennal – Année paire – 30 000 €.
Pour récompenser, encourager ou aider des chercheurs faisant principalement des travaux sur le cancer, les maladies vasculaires, ou pour toute autre aide jugée utile par l’Académie.

 

Attribué à Madame Véronique PERRIER, 51 ans, pour ses travaux sur l’impact des doses règlementaires de pesticides dans l’eau sur les marqueurs de la maladie d’Alzheimer et l’angiopathie amyloïde vasculaire.

PRIX ÉLOI COLLERY – (DANM 22.6.1987) – Annuel – 40 000 €.
Destiné à la recherche médicale.

Attribué à Monsieur Marc LECUIT, 54 ans, pour ses travaux sur l’étude clinique et physiopathologique des infections du système nerveux central et materno-foetales : de Listeria monocytogenes aux arbovirus émergents.

PRIX JACQUES SALAT-BAROUX – (DANM 27.10.2003) – Biennal – Année paire – 7 500 € – Partage interdit.

Destiné à la promotion des travaux cliniques et scientifiques dans le domaine de la reproduction humaine. JURY INDEPENDANT

Attribué à Monsieur Niels BRANNSTROM, de l’université de Göteborg.

 

 

PRIX ALIMENTATION NUTRITIONLegs regroupés : Hugues GOUNELLE DE PONTANEL (1972), Pierre et Céline LHERMITE (1981) – (DANM 23.04.2012) – Biennal – Année paire – 1 525 €Partage interdit.

Destiné à récompenser des études originales sur l’alimentation et la nutrition humaine et animale.

Attribué à Monsieur Naïm Akhtar KHAN, 61 ans, pour ses travaux sur la perception gustative des lipides alimentaires : synthèse des leurres lipidiques – une arme contre l’obésité.

PRIX CHARPAK-DUBOUSSET – (DANM 16.10.2017) – Annuel – 10 000 € – Convention de coopération franco-chinoise médecine et technologie entre la BOXIAO Foundation et l’ANM (CA du 20.3.2017).

Destiné à récompenser des travaux d’innovation collaborative dans le domaine de la santé.

Candidature commune du Pr HongZhou LU (centre de santé publique de Shanghai) et de la Pr Saijuan CHEN, membre de l’Académie d’Ingénierie de Chine.

La réunion a été ouverte par B Zheng, représentant la Fondation Boxiao.

Travail collaboratif intitulé « Viral and host factors related to the clinical outcome of COVID-19 and their implications and contribution »

 

PRIX DE MÉDECINE

PRIX ACHARD-MÉDECINE – Legs regroupés : FAUCONNIER (1936), Ch. ACHARD (1946), J. PERREAU (1947), SOUQUES (1947), R. et J. LEVY-BRICKER (1954), BATEL-ROUVIER (1956), J. RENAULT (1956), MILLER-U.M.I. (1969), SERGE GAS (1994) – Biennal – Année paire – 2 000 € – Partage interdit.

Destiné à encourager, faciliter et récompenser tout travail ou recherche jugé digne par l’Académie.

Attribué à Madame Hélène ROSSINOT, 30 ans, pour ses travaux sur les aidants.

PRIX LÉON BARATZ, DOCTEUR DAROLLES – (DANM 26.11.2012) – Biennal Année paire – 1 060 €.

Destiné à récompenser des chercheurs ayant publié des résultats ou des ouvrages scientifiques particulièrement intéressants.

Attribué à Monsieur Joël BELMIN, 64 ans, pour ses travaux sur la gériatrie pour les praticiens.

PRIX  D’HISTOIRE DE LA MÉDECINE DE LA SOCIÉTÉ D’HISTOIRE DE LA MÉDECINE ET DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – (DANM 28.10.2013) – Annuel –  1 000 €.

Destiné à récompenser un ouvrage consacré à l’histoire de la médecine.

Attribué à Monsieur Olivier WALUSINSKI, 71 ans, pour son ouvrage « Jean-Martin Charcot, membre de jurys de thèses à la faculté de médecine de Paris (1862-1893) », aux éditions OSCITATIO.

PRIX Léon PERLEMUTER d’endocrinologie et diabétologie – (DANM 16.10.2017) – Biennal – Année paire – 5 000 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser un médecin âgé de moins de 50 ans, ou un chercheur âgé de moins de 45 ans, français, dont le travail clinique ou fondamental en endocrinologie ou en diabétologie aura permis d’améliorer de façon significative les connaissances ou la prise en charge des patients.

Attribué à Monsieur Jean-Philippe BERTOCCHIO, 38 ans, pour ses travaux sur la compréhension et la prévention des dyscalcémies.

PRIX André LICHTWITZ d’endocrinologie générale et domaine de l’équilibre phosphocalcique – (DANM 18.12.2017) – Biennal – Année paire – 6 000 € – Partage interdit.

Destiné à récompenser, encourager ou aider un jeune chercheur ou un jeune médecin digne d’intérêt faisant principalement des travaux en endocrinologie générale et dans le domaine de l’équilibre phosphocalcique.

Attribué à Monsieur Emmanuel LETAVERNIER pour ses travaux sur le pyrophosphate en tant que traitement contre les calcifications rénales et artérielles.

PRIX Gilberte et Jacques TACUSSEL  – (DANM 09.04.2018) – Annuel– 20 000 €

Attribué annuellement à une personne physique et non à une structure de recherche

Attribué à Madame Stéphanie ESPIARD, 36 ans, pour ses travaux sur la variation d’activité de la 11βHSD1 : un rôle dans la survenue des décompensations de l’insuffisance surrénalienne.

 

 

PRIX DE CHIRURGIE, SPÉCIALITES CHIRURGICALES, CANCÉROLOGIE

PRIX ÉMILE DELANNOY-ROBBE – (DANM 11.4.1991) – Annuel – 18 000 € – Partage interdit.
Destiné à récompenser un jeune chirurgien pour des travaux de chirurgie expérimentale ou clinique.

Attribué à Monsieur Dorian CHAUVET, 39 ans, pour ses travaux sur l’exérèse chirurgicale inédite des adénomes hypophysaires par voie transorale robotisée.

PRIX D’UROLOGIE – Legs regroupés : CORDIER (1949), J.-E. MARCEL (1975). – (DANM 12.10.1992) – Annuel – 1 100 € – Partage interdit.

Destiné à encourager ou récompenser un travail urologique.

Attribué à Monsieur Igor DUQUESNE, 28 ans, pour ses travaux sur la concordance du profil mutationnel de l’ADN tumoral obtenu par biopsie solide et par biopsie liquide sanguine chez des patients ayant un carcinome urothélial métastatique.

PRIX RAYMONDE DESTREICHER (DANM 12.10.2005) – Annuel – 7 500 €.
Destiné à encourager ou à récompenser un chercheur ou un groupe de chercheurs pour un travail ayant trait à la médecine des yeux.

Attribué à Messieurs Albert LE FLOCH et Guy ROPARS, respectivement 80 et 63 ans, pour leurs travaux sur la mise en évidence de l’asymétrie droite-gauche des centroïdes de Maxwell des fovéas chez des adultes avec et sans dyslexie.

PRIX PAUL MATHIEU – (DANM 14.3.1972) – Annuel – 3 000 €.
À des recherches, des ouvrages ou des organismes ayant pour but la lutte contre les tumeurs malignes.

Attribué à Monsieur Alexandre ROUX, 30 ans, pour ses travaux sur la prédiction du phénotype clinique, de la prise en charge et de la survie à partir d’un atlas cérébral probabiliste d’imagerie par résonance magnétique des glioblastomes IDH-non mutés supratentoriels de l’adulte.

PRIX HENRY ET MARY-JANE MITJAVILE – (DANM 10.2.1983) – Annuel – 38 000 € – Partage interdit.

Récompensera un savant ou un chercheur français pour son travail dans la lutte contre le cancer exclusivement. Si le cancer est jugulé, le prix s’appliquera à un autre
fléau.

Attribué à Monsieur Gaël CRISTOFARI, 45 ans, pour ses travaux sur les rétrotransposons et la plasticité des génomes tumoraux.

 

PRIX GALLET ET BRETON – (DANM 13.12.1985) – Annuel – 18 000 € – Partage interdit.
Destiné à récompenser ou aider un travail personnel ou réalisé par un groupe, concernant des recherches ou des progrès techniques ou thérapeutiques, relatifs à la cancérologie.

Attribué à Madame Aurélie DUTOUR pour ses travaux sur le thème : Décrypter et cibler l’environnement immunitaire des sarcomes osseux.

 

PRIX DE LA CHANCELLERIE DES UNIVERSITES DE PARIS ET DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – Annuel – 20 000 €.

Destiné à récompenser une thèse de doctorat d’université soutenue au cours de l’année civile précédant l’année d’attribution par un étudiant en médecine ou pharmacie.

A Madame Florence COUSSY pour sa thèse : « Identification de nouvelles thérapeutiques ciblées dans le cancer du sein triple négatif à l’aide d’un large panel de tumeurs humaines xénogreffées ».

 

PRIX JEAN BERNARD

A Madame Victoria MAS pour son livre « le bal des folles ».

 

Page mise à jour le 30/11/2020