Lauréats 2016

Proclamation des lauréats 2016

 

Par Jean-François ALLILAIRE, Secrétaire adjoint

Comité secret du 28 juin 2016

 

 

PRIX GÉNÉRAUX

 

PRIX DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE30 000 €

Madame Marina CAVAZZANA, 57 ans, chef du laboratoire de recherche (U1163) sur la lympho-hématopoïèse à l’Institut Imagine de Paris, pour ses travaux intitulés « Amélioration de la prise en charge thérapeutique des maladies génétiques du système hématopoïétique».

 

 

PRIX JANSEN— 10 000 € – Prix partagé

 

ENTRE

 

Monsieur Frédéric JAISSER, 55ans, Directeur de recherche à l’INSERM à Paris, pour ses travaux intitulés « Antagonisme du récepteur minéralocorticoïde : innovations thérapeutiques en néphrologie».

 

ET

 

 

Madame Laure BALLY-CUIF, 49ans, Directrice de recherche-DR1 au CNRS à Gif-sur-Yvette, pour ses travaux intitulés : « Etablissement et validation d’un nouveau modèle expérimental pour étudier in vivo la plasticité des cellules souches neurales adultes dans le cerveau des vertébrés : la niche germinative du télencéphale du téléostéen Danio rerio ».

 

 

 

PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES EAUX MINÉRALES D’ÉVIAN-LES-BAINS— 2 500 €

 

Monsieur Louis JACOB, 24ans, étudiant en quatrième année de médecine à la Faculté de médecine Paris-Descartes, étudiant en thèse de sciences à l’Université de Marburg (Allemagne) et ancien élève-normalien à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon, pour ses travaux sur l’ « Etude de l’association entre la narcolepsie et la vaccination anti-H1N1 » et l’ « étude épidémiologique du cancer du sein en Allemagne ».

 

 

PRIX ALBERT SÉZARY—  Deux prix annuels de 7 500 €

 

Monsieur Nader YATIM, 27ans, étudiant en quatrième année de médecine à Paris V et titulaire d’une thèse de sciences, pour son travail de thèse intitulé :

« L’activation simultanée des voies de la mort cellulaire et de l’inflammation régule la réponse immunitaire adaptative».

 

 ET

 

Monsieur Sébastien BAILLY, 38ans, Ingénieur en agriculture, Docteur en pharmacie et post-doctorant INSERM, diplômé de l’école nationale de bio-informatique AVIESAN à Roscoff, pour ses travaux intitulés:

« Evaluation de l’impact des traitements antifongiques systémiques chez le patient non neutropénique en réanimation ».

 

 

 

PRIX ÉLOI COLLERY— 40 000 €

 

Monsieur Laurent MEIJER, 63ans, Directeur de classe exceptionnelle au CNRS à la station biologique de Roscoff et directeur d’une start-up de bio-tech à Roscoff, pour ses travaux sur

« La roscovitine et ses applications thérapeutiques : de l’ovocyte d’étoile de mer à la polykystose rénale et à la mucoviscidose».

 

 

PRIX DRIEU-CHOLET— 30 000 €

 

Madame Soraya TALEB, 37 ans, chargée de recherche (CR1) dans l’unité INSERM U970 dans le centre de recherche cardiovasculaire de l’hôpital européen Georges Pompidou à  Paris, pour ses travaux intitulés « Etude du rôle de l’indoleamine 2-3 dioxygenase dans l’athérosclérose».

 

 

PRIX ALIMENTATION NUTRITION – 1 525 €

 

 

Monsieur David THIVEL, 32ans, Maître de conférence des Universités à l’Université Clermont Auvergne dans le laboratoire des Adaptations métaboliques à l’exercice en conditions physiopathologiques à Clermont-Ferrand (63), pour ses travaux intitulés : « Identification des signaux neurophysiologiques impliqués dans le contrôle alimentaire et de leurs réponses à l’exercice physique et aux comportements sédentaires : implications en obésité pédiatrique ».

 

 

 

SUBVENTION DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE – 20 000 €

 

Monsieur Cyril HERRY, 43 ans, Docteur en neurosciences et en pharmacologie, Directeur de recherche à l’INSERM (U862) au Neuro-Centre Magendie de Bordeaux (33), pour son travail de recherche intitulé : « Substrats neuronaux du comportement de peur ».

 

————

 

                                                                            PRIX DE MÉDECINE

 


 

PRIX ACHARD-MEDECINE—  860 €

Monsieur Jérémie CALAIS, 31 ans, médecin nucléaire spécialisé en imagerie oncologique au CHU-Hôpital Bichat-Claude Bernard de Paris, pour ses travaux sur

« Le développement d’un nouveau traceur d’imagerie nucléaire en cancérologie : 68 GA-PENTIXAFOR ».

 

 

PRIX LEON BARATZ, DOCTEUR DAROLLES—  1 060

 

Madame Delphine GOGENDEAU, 38 ans, chercheur au CNRS-Institut de biologie intégrative de la cellule à Paris, pour ses travaux intitulés

« L’aneuploïde induit la différentiation prématurée des cellules souches et protège des tumeurs».

 

 

 

PRIX DE CARDIOLOGIE LIAN-ESCALLE , JEAN DI MATTEO— 1 460 €

 

Monsieur Stéphane BOULÉ, 34 ans, praticien hospitalier dans le département de cardiologie du CHU de Lille,  pour ses travaux intitulés:

« Réduction des chocs électriques internes chez les patients porteurs de défibrillateurs automatiques implantables : rôle des alertes de stimulation anti-tachycardique transmises par télésurveillance ».

 

 

PRIX D’HISTOIRE DE LA MÉDECINE DE LA SOCIÉTÉ D’HISTOIRE DE LA MÉDECINE ET DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE— 1 000 €

 

Madame Marie BOISSIÈRE, 29 ans, conservatrice des bibliothèques à la BNF à Paris, pour son ouvrage en trois tomes intitulé

« Bretonneau. Correspondance d’un médecin ».

 

 

PRIX LUTTE CONTRE L’ALCOOLISME— 7 500 €

 

Monsieur Gabriel PERLEMUTER, 48 ans, chef de service d’hépatogastroentérologie et nutrition à l’hôpital Antoine Béclère à Clamart (92), pour ses travaux sur

« La susceptibilité individuelle à la toxicité hépatique de l’alcool : implication du tissu adipeux et du microbiote intestinal».

 

PRIX REFERENCE SANTE  — 5 000  €

 

Monsieur Philippe VANHEMS, 56 ans, professeur des universités-praticien hospitalier au centre international de recherche en infectiologie-INSERM à Lyon, pour ses travaux sur

« La diffusion des épidémies : apport de la quantification des contacts individuels au moyen de la technologie d’identification par radiofréquence (RFID)».

 

                                                                                    ———

 

 

                     PRIX DE CHIRURGIE, SPÉCIALITES CHIRURGICALES, CANCÉROLOGIE

 

PRIX ÉMILE DELANNOY-ROBBE— 20 000 €

 

Monsieur Nicolas DOUMERC, 41ans, chirurgien-urologue, praticien hospitalier dans le service d’urologie du CHU Rangueil, université Paul Sabatier de Toulouse, pour ses deux interventions chirurgicales mondialement reconnues portant sur « la transplantation rénale laparoscopique robot-assistée avec introduction du rein par voie vaginale ».

 

 

PRIX D’UROLOGIE— 1 100 €

 

Monsieur Xavier GAMÉ, 45ans, praticien hospitalier dans le département d’urologie du CHU Toulouse Rangueuil et Professeur des universités à la Faculté de médecine Purpan Toulouse III, pour son travail intitulé

« Les manipulations toxiniques dans le traitement de l’hyperactivité du détrusor neurogène».

 

 

PRIX PROSPER VEIL— 7 500 €

Monsieur Simon SAULE, 62ans, directeur de recherche au CNRS, professeur de biologie cellulaire à l’université Paris-Sud et chercheur associé aux Universités de Californie et de San Francisco (Etats-Unis), pour ses travaux intitulés:

« Caractérisation de Pax6, un gène maître du développement des yeux ».

 

 

 

 

PRIX RAYMONDE DESTREICHER— 7 500 €

 

Madame Maëlle WIRTH, 28ans, interne de pédiatrie au CHU de Nancy spécialisée dans la pédiatrie néonatale et l’ophtalmologie pédiatrique, pour son travail de recherche sur

« La maturation visuelle des nouveau-nés prématurés en fonction des facteurs ayant pu altérer leur développement. »

 

 

PRIX GALLET ET BRETON— 20 000 €

 

Monsieur Jean-Emmanuel SARRY, 45ans, docteur en biochimie et responsable d’une équipe au centre de recherche en cancérologie de Toulouse, pour son travail de recherche intitulé:

« Bases métaboliques de la résistance thérapeutique dans les leucémies aigues myeloides ».

 

 

 

PRIX PAUL MATHIEU  ― 3 500 €

 

Monsieur Julien CALDERARO, 37ans, MCU-PH dans le département de pathologie de l’hôpital Henri Mondor de Créteil (94), pour son travail de recherche  sur l’ « Identification des mécanismes de carcinogénèse impliqués dans le développement du carcinome médullaire du rein ».

 

 

PRIX CANCER ― 1 000 €

 

Madame Lucile COURONNÉ, 34ans, post-doctorante au sein du laboratoire INSERM U 1163 à l’Institut Imagine à Paris, pour sa thèse intitulée : « Rôle des anomalies de TET2 dans la transformation tumorale lymphoïde et myéloïde ».

 

 

 

********************************

 

                                              PRIX NON DÉCERNÉS

 

 

                                                   PRIX GÉNÉRAUX :

 

PRIX DU MINISTÈRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS — 1 525 €  Non décerné

PRIX MAURICE-LOUIS GIRARD — 600 €  Non décerné

                                               PRIX DE MÉDECINE :

 

PRIX AUGUSTE SECRETAN – 4900 € Non décerné

PRIX SERGE GAS – 600 € Non décerné

PRIX JOSEPH-ANTOINE MAURY- 600 € Non décerné

PRIX DESCHIENS – 640 € Non décerné

PRIX IDS SANTE – 2000 € Non décerné

PRIX AIMEE ET RAYMOND MANDE — 20 000 €  Non décerné

PRIX LUTTE CONTRE LE TABAGISME — 7 500 €  Non décerné

 

 

 

      PRIX DE CHIRURGIE, SPÉCIALITES CHIRURGICALES,  CANCÉROLOGIE :

 

PRIX BELGRAND-CHEVASSU — 340 € Non décerné

PRIX HENRU MONDOR ― 900 €  Non décerné

PRIX AMELIE MARCEL — 330 €  Non décerné

PRIX HENRY ET MARY-JANE MITJAVILLE ― 38 000 € Non décerné

 

           PRIX A JURY SPECIAL

 

SUBVENTION NESTLE WATERS 20 000 €

 

La subvention Nestlé Waters a été attribuée à Monsieur Alain DOUCET, 63ans, Directeur de recherche 1ère classe CNRS à Paris pour son projet intitulé : « Régulation d’une nouvelle voie de sécrétion rénale de sodium par le peptide natriurétique atrial ».

 

 PRIX JACQUES SALAT-BAROUX

 

Monsieur Bernard JEGOU, 65ans, Directeur de recherche à l’Inserm UMR 1085 « Institut de recherche en santé, environnement et travail » pour son travail intitulé : “Déterminants biologiques et environnementaux de la reproduction humaine ».

Publié dans Lauréats