Publié le 10 octobre 2018

Journée mondiale de lutte contre la douleur

Les DOULEURS CHRONIQUES EN France

RAPPORT DE L’ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE

Les recommandations pour une meilleure prise en charge.

 

LE LUNDI 15 OCTOBRE 2018, à 11 H

Académie nationale de médecine – 16 rue Bonaparte 75006 Paris – Salon Lhermite  

 

Environ 22 millions de français (près de 30% de la population adulte) souffrent de douleurs chroniques rebelles aux traitements antalgiques conventionnels. La France a été l’un des premiers pays déterminés à lutter contre la douleur chronique, en mettant en place plusieurs plans gouvernementaux.

Toutefois, l’état actuel fait apparaitre de réelles menaces sur la prise en charge des malades douloureux chroniques. Les raisons : la fin de carrière d’une génération de spécialistes engagés dans la création des « structures spécialisées douleur chronique (SDC) », et pour lesquels la relève fait défaut.

La douleur, maître symptôme de la médecine, est trop souvent encore aujourd’hui négligée et mal traitée. La prise en charge des malades douloureux chroniques pose souvent des problèmes difficiles malgré l’éventail actuel des ressources thérapeutiques, médicamenteuses et non médicamenteuses.

Sous la présidence du Professeur Patrice Queneau, un groupe de travail pluridisciplinaire réunissant les représentants des sociétés savantes* a été créé à l’Académie nationale de médecine, pour trouver les solutions permettant de surmonter ces réelles menaces sur la prise en charge des malades douloureux chroniques.

  • Patrice Queneau, spécialiste en médecine interne, rhumatologue et professeur de thérapeutique, doyen honoraire de la Faculté de médecine de Saint-Etienne, auteur de plusieurs livres « grand public » sur la douleur dont « Soulager la douleur » (avec G. Ostermann – O. Jacob 1998) et « le médecin, le malade et sa douleur » – Masson ed. (ré-édité à trois reprises) ainsi que « Sauver le médecin généraliste » (avec C. de Bourguignon – O. Jacob ed. 2017)
  • Alain Serrie, chef de service de Médecine de la douleur – Médecine palliative de l’hôpital Lariboisière,

 

répondront à toutes vos questions à l’issue de l’exposé du rapport «  Les douleurs chroniques en France. Recommandations pour une meilleure prise en charge ».

 

Afin de vous réserver le meilleur accueil, nous vous invitons à

confirmer votre présence à la conférence de presse avant le vendredi 12 octobre 

par mail : virginie.gustin@academie-medecine.fr

Contact presse : Virginie Gustin 06 62 52 43 42

 

 

*(AFLAR) Association française de lutte anti-rhumatismale, Inserm, Consultation Douleur Enfant du CHU de Lille, Consultation Evaluation et de Traitement de la Douleur CHU Paris Seine-Saint-Denis, Réseau régional Douleur, centre hospitalier de Bayeux, Médecine physique et de réadaptation de la Faculté de médecine de l’Université Paris Est Créteil, Centre fédératif Douleurs Soins Palliatifs et de Support, unité de recherche clinique « Douleur et Neurochirurgie » du CHU de Nantes, CHU Cochin, Centre stéphanois de la douleur et service de neurologie du CHU de Saint Etienne, CETD du CHU d’Amiens, Association La Douleur et le Patient Douloureux (LDPD), Centre de la douleur d’Aix-les-Bains, Centre de la douleur et de la migraine de l’enfant au CHU Trousseau à Paris,