Communication scientifique
Séance du 20 novembre 2018

Histoire des anticorps thérapeutiques

MOTS-CLÉS : SÉROTHÉRAPIE ANTICORPS MONOCLONAUX. ANTICORPS THÉRAPEUTIQUES. BIOTHÉRAPIE. IMMUNOTHÉRAPIE
KEY-WORDS : SEROTHERAPY. MONOCLONAL ANTIBODIES. THERAPEUTIC ANTIBODIES. BIOTHERAPY. IMMUNOTHERAPY

Yvon LEBRANCHU*

Résumé

Les médicaments biologiques ciblés par la reconnaissance spécifique d’un antigène ont été de grands pourvoyeurs d’innovations thérapeutiques ces 130 dernières années. La sérothérapie, découverte en France en 1888 par Héricourt et Richet, en Allemagne en 1890 par Von Behring, ce qui lui a valu le premier prix Nobel de Médecine en 1901,a été immédiatement utilisée chez l’homme pour traiter la diphtérie par Von Behring a noël 1891 et par Emile Roux en 1894.Les anticorps polyclonaux ont été largement utilisés tout au long du XXe siècle pour prévenir ou traiter des maladies infectieuses (diphtérie, tétanos, rage),la sérothérapie anti tétanique permettant de sauver des centaines de milliers de vies durant la première guerre mondiale. En 1975, Kohler et Milstein ont publié une technique permettant de produire des anticorps monoclonaux, ce qui leur a valu le Prix Nobel de Médecine en 1984. Les anticorps thérapeutiques monoclonaux représentent actuellement la majorité des médicaments innovants et sont utilisés dans toutes les spécialités pour traiter les maladies inflammatoires, auto immunes, infectieuses, allergiques, pour prévenir le rejet de greffe… L’utilisation d’anticorps monoclonaux anti régulateurs inhibiteurs de la réponse immunitaire est en train de révolutionner l’immunothérapie du cancer en libérant la réponse immunitaire anti tumorale. Cette découverte a valu à Allison et à Honjo l’attribution du Prix Nobel de Médecine 2018.

Summary

Antigen-targeted biologic therapy has been a source of major innovative therapies these last 130 years. Serotherapy,discovered in France in1888 by Hericourt and Richet,in Germany in 1890 by Emil Von Behring who was rewarded with the first Nobel Prize for Medicine in 1901,was immediately used in humans to treat diphtheria at Christmas 1891 by Von Behring and in 1894 by Emile Roux. Polyclonal antibodies were largely used during the XXth century to prevent and treat infectious diseases (diphtheria,tetanus,rabies…) and antitetanic serotherapy saved hundreds of thousands of lives during the first world war. In 1975, Kohler and Milstein, rewarded with the Nobel prize for Medicine in 1984, published a technique allowing to produce monoclonal antibodies. Therapeutic monoclonal antibodies currently constitute the majority of innovative drugs and are used in all the specialities to treat inflammatory, autoimmune, allergic, infectious…diseases as well as to prevent graft rejection. The use of anti check-point inhibitors, deregulating anti tumoral response, is currently revolutionizing cancer immunotherapy. In 2018 this discovery justified the awarding for the Nobel Prize for Medicine to Allison and Honjo.

*Université François Rabelais – Tours

Version prépresse mise en ligne le 21/11/2018