Pré-rapport
Published 17 June 2020

Conséquences du changement climatique sur la santé humaine et animale

MOTS-CLÉS : EFFET DE SERRE, CLIMAT ET SANTÉ, CANICULES, URGENCES, INFECTIONS VECTORIELLES, POLLUTION, INÉGALITÉS SOCIALES, SÉCHERESSE, BIODIVERSITÉ
Consequences of climate change on human and animal health
KEY-WORDS : GREENHOUSE EFFECT, CLIMATE AND HEALTH, HEATWAVES, EMERGENCY, VECTORIAL INFECTION, POLLUTION, SOCIAL INEQUITY, DROUGHT, BIODIVERSITY

SWYNGHEDAUW Bernard* (coordinateur) et WEMEAU Jean-Louis* (secrétaire), au nom du groupe de travail « Climat et Santé » (PARODI André-Laurent, DUBOIS Gérard, GOBERT Jean-Gérard, JULIEN Henri, PIGUET Hubert, BREART Gérard, DEMOLY Pascal, COUTURIER Daniel, CHARPIN Denis, RODHAIN François) de la Commission XIV (déterminants de santé, prévention, environnement)

Les auteurs déclarent ne pas avoir de lien d’intérêts en relation avec le contenu de ce rapport

Résumé

Sont envisagées les conséquences humaines et animales des actuels changements climatiques, les possibilités de s’y adapter et de les prévenir.

Le réchauffement des températures lié à l’enrichissement atmosphérique en CO2 d’origine anthropique, affecte les milieux aquatiques et terrestres, modifie le biotope marin, explique sécheresses, tempêtes, inondations et incendies dévastateurs. Il modifie la biodiversité, les bio-invasions notamment par les maladies vectorielles. L’enrichissement de l’atmosphère en particules a de profondes incidences sur les cancers, les maladies cardiorespiratoires et métaboliques, les allergies. La gestion des épisodes caniculaires nécessite l’adaptation des services d’urgence et des mesures préventives en amont. L’enfant, les sujets âgés ou socialement démunis sont les plus exposés. Dans sa globalité le monde animal subit les changements climatiques dont l’homme est responsable. La réduction de la pollution et de l’enrichissement en CO2 est possible au prix de mesures drastiques impliquant progressivement la décarbonation de l’économie et des changements des comportements. Le développement des surveillances épidémiologiques, l’enseignement et la recherche biomédicale en santé environnementale constituent d’actuels impératifs.

Summary

Human and animal consequences of current climatic changes are considered, together with possibilities of adapted conditions and prevention.

 Warming temperature linked to atmospheric enrichment in CO2 of anthropogenic origin, affects aquatic and terrestrial environments, modifies marine biotope, explains  devastating droughts, storms, floods and fires. It changes biodiversity, bio-invasions specially concerning vector-borne diseases. Cardiac, respiratory and metabolic diseases, allergies and cancers are strengthened by increasing atmospheric particles. Managing heat waves requires adapting emergency services and preventive measures upstream. Children, elderly or socially deprived people are mostly exposed. As a whole the animal world is undergoing by climatic change for which humans are responsible. To improve human and animal health, reducing pollution and CO2 enrichment appears as a still possible ambition, involving decarbonation of the economy and changes in behavior. The development of epidemiological surveillance, teaching and biomedical research in environmental health are current imperatives.

Pré-rapport accepté en Conseil d’administration le 8 juin 2020 en attente de vote en séance plénière.

*Membres correspondants de l’Académie nationale de médecine