Version pre-print

Communication scientifique

Les modèles animaux de la gale : quels sont-ils ? Permettront-t-ils de découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques ?

Mots-clés : ACARI. GALE. ISOXAZOLES. LACTONES. MODÈLES ANIMAUX. SARCOPTE SCABIEI. SUIDAE

Animal models in scabies: which are they? are they useful to optimize the therapeutic management of scabies?

Key-words (Index medicus) : ACARI. ISOXAZOLES. LACTONES. MODELS, ANIMAL. SARCOPTES SCABIEI. SCABIES. SWINE

Charlotte BERNIGAUD*,**, Olivier CHOSIDOW**, Jacques GUILLOT*,***

Résumé

La gale humaine est une parasitose cutanée due à l’acarien microscopique Sarcoptes scabiei var. hominis. Cette parasitose est toujours un problème important de santé publique, principalement dans les pays tropicaux ou sub-tropicaux. Cependant l’arsenal thérapeutique demeure limité et comporte surtout des molécules à usage topique. L’ivermectine, molécule de la famille des lactones macrocycliques est la seule molécule orale disponible. Elle a une efficacité reconnue mais certains échecs ont été rapportés. La plupart des molécules ne sont pas ovicides et leur demi-vie, plus courte que le cycle du parasite, implique de proposer plusieurs doses. Des alternatives thérapeutiques sont donc nécessaires à courte échéance, notamment en pédiatrie et dans les pays à forte endémie. Des molécules à usage vétérinaire comme celles appartenant à la famille des lactones macrocycliques ou des isoxazolines, peuvent présenter un intérêt pour le traitement de la gale humaine. La mise en place de modèles expérimentaux animaux a permis le développement préclinique de nouvelles molécules acaricides. Notre équipe dispose actuellement d’un modèle porcin.

Summary

Human scabies is a cutaneous parasitosis due to the microscopic mite Sarcoptes scabiei var. hominis. The disease is a major public health concern, especially in tropical or subtropical countries. However, the therapeutic options remain limited and mainly include molecules for topical use. Ivermectin, a molecule of the macrocyclic lactone family, is the only oral molecule available. It has been proved to be efficient but a few failures have been reported. Most of the molecules are not ovicidal and their half-live is shorter than the parasite life-cycle, meaning that a second application/dose is needed. Therefore, alternatives are required to be developed withina short time, especially for the treatment of children and in countries with high scabies prevalence, and with often limited resources. Veterinary molecules (such as those from the family of macrocyclic lactones or the isoxazolines) are of interest for the control of human scabies. The development of experimental animal models has allowed the preclinical development of new acaricidal molecules. We recently had the opportunity to use a pig model of scabies.

Télécharger l'article en version pre-print

* Équipe de recherche Dynamyc (EA 7380), Ecole nationale vétérinaire d’Alfort, Maisons-Alfort & Créteil, UPE, France ** Service de Dermatologie, AP-HP, Hôpital Henri Mondor, 51 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94010 Créteil Cedex, France *** Unité de Parasitologie-Mycologie-Dermatologie, Ecole nationale vétérinaire d’Alfort, Maisons-Alfort, UPE, France Tirés à part : Docteur Charlotte BERNIGAUD, même adresse.

Les auteurs déclarent les liens d’intérêt 2014-2016 suivants : Mme Charlotte Bernigaud déclare avoir reçu une subvention de recherche du laboratoire MSD France en 2014. M. Olivier Chosidow déclare avoir reçu un don de médicaments pour la recherche de la part de MSD France ; des honoraires d’orateur et un don de médicaments pour la recherche de la part de Codexial ; des honoraires d’orateur de la part de Zambon. M. Jacques Guillot déclare avoir reçu des honoraires d’orateur de la part de MSD Santé animale, Merial, Ceva, Bayer Santé animale et Zoétis.